La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Vie politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 880
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Vie politique   Mar 15 Nov 2016 - 19:53


~ Chambre des nobles ~

Si les grandes lois et règles qui régissent la Géhenne sont décrétées par Satan et mises en application par le Garde des sceaux, il ne se préoccupe en général pas des problèmes et questions de moindre importance. Pour cela, il y a la Chambre des nobles, une assemblée possédant deux attributions proches, mais distinctes.

Tout d'abord, elle a la capacité de prendre des décisions sur tous les sujets sur lesquels Satan n'a pas légiféré. C'est donc elle qui règle la plupart des problèmes quotidiens des démons et, plus largement, s'occupe de définir une bonne partie de ce qui n'a pas été jugé assez important par le Souverain des Enfers pour se pencher dessus. Une bonne partie uniquement car, dans certains cas, cela touche à des sujets trop essentiels pour qu'elle puisse statuer toute seule.

Dans ce cas, elle s'emploie à rédiger des propositions, étudiées et argumentées, que son représentant se chargera de transmettre à Satan. L'idée est de lui soumettre le problème, en donnant des pistes de solution pour montrer qu'ils ne font pas que se plaindre, mais en respectant le fait que le choix appartienne au Souverain des Enfers.

Les réunions de la Chambre des nobles ont lieu tous les mois, et l’ordre du jour est envoyé une semaine à l’avance à tous les chefs de famille. Chacun peut, en amont, demander à ce que certains sujets y soient traités. L’ordre du jour est suivi à la lettre. Des réunions exceptionnelles peuvent également être demandées, avec cette même latence d’une semaine pour prévenir les nobles.

Les votes sont effectués à main levée (possibilité de voter pour, contre, et de s’abstenir même si c’est mal vu) par les chefs de famille, même si tous les nobles peuvent être spectateurs des assemblée. C’est encore une fois là que l’on ressent la différence entre les Démons majeurs et les Seigneurs démoniaques. Un Seigneur démoniaque dispose de cinq voix pour exprimer son avis et un Démon majeur de deux. Les chefs de guildes, eux, ont un statut particulier. Ils disposent effectivement de trois voix, sous certaines conditions : que leur guilde soit une des 6 plus puissantes de la Géhenne et que les démons de leur guilde présents votent en majorité de leur avis.

Un démon, qui sert également de porte parole auprès de Satan pour s’assurer que rien qui sera débattu n’empiète sur son domaine, a pour mission d’envoyer en temps et en heure les convocations dûment remplies, de s’assurer que les séances ne soient pas trop longues et de donner la parole pendant les débats. Le Grand Orateur est un poste à temps complet et, pour garder la légitimité de son poste, ni lui ni sa famille ne prend part aux votes.
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vie politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» LA METEO POLITIQUE HAITIENNE ET LE JUDEO VODOU !
» Une nouvelle ou une proposition politique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Règlement et Contexte :: Livre d'histoire-