La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Informations complémentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Informations complémentaires   Lun 6 Aoû 2012 - 14:21


~ Quelques Informations complémentaires ~

Le monde dans lequel évoluent les anges et les démons est assez particulier, et quelques précisions sont nécessaires pour parvenir à une bonne compréhension de celui-ci.


Tout d'abord, pour ce qui est du monde en lui-même. Le premier élément concerne le monde terrestre. La terre n'existe pas sur le forum, que ce soit pour les anges ou pour les démons. Aussi, à des fins de simplifications et pour éviter de se retrouver avec des situations absurdes - des personnages qui seraient allés sur terre au cours de leur histoire, mais qui étrangement ne pourraient plus s'y rendre, ou bien les anges et démons disposant d'informations sur le monde terrestre sans que personne n'y soit allé - aucune mention de la terre ne sera faite sur le forum. Vos personnages ne peuvent pas y être allés, et il n'y a ni livre ni histoires sur le sujet. Ce qui bien entendu a pour conséquence que les anges, lorsqu'ils tombent, que ce soit volontairement ou accidentellement, arrivent directement en Enfer. Et bien entendu, ils ne peuvent pas faire le chemin inverse pour rentrer chez eux, s'envoler pour regagner le Ciel. L'atmosphère ténébreuse des Enfers crée une sorte de barrière qui retient les anges qui chercheraient à s'échapper. La seule manière pour eux de quitter les Enfers est de survoler le Styx - à leurs risques et périls - pour arriver dans le Ginnungagap, d'où ils peuvent s'envoler et franchir la frontière entre le Paradis et l'Enfer.

Il y a également un certain nombre de particularités à connaître au sujet de la société des anges. Commençons par un détail prosaïque, à savoir la nourriture. Les anges, bien entendu, ne mangent que ce dont leur corps à besoin, et non pas pour le plaisir. Il se nourrissent principalement de fruits et de légumes, sous toutes leurs formes, ainsi que de pain et d'eau. Lors des grandes occasions, la nourriture peut être plus riche, éventuellement du vin coupé d'eau comme boisson, par exemple, mais en restant dans une grande simplicité. Ils ne mangent bien entendu pas de viande, étant donné leur rapport avec les animaux. En effet, ils ne les conçoivent que libres, et n'ont donc aucun animal de compagnie au sens propre du terme. Mais il arrive qu'ils se lient d'amitié avec certains d'eux, qui vont et viennent alors dans leur maison et aux alentours dans la liberté la plus totale.

Ensuite, un des points importants pour bien comprendre le Paradis concerne bien évidemment le Seigneur. Dieu n'est jamais injuste. Cela paraît une évidence, mais aucune exception ne sera acceptée. Dieu ne juge pas les anges sur de fausses rumeurs, il ne condamne pas avec une excessive sévérité ceux dont le repentir est sincère, il n'oblige pas les anges à aller contre leurs sentiments profonds ; il peut lire dans les coeurs de chacun d'eux au moment où cela lui plait, comment pourrait-il ne pas se rendre compte de ce qui est réellement ? Certes, nombre d'aspects de la vie des anges est décidée par le Seigneur, mais c'est avec leur acceptation la plus totale, et en sachant que Dieu ne leur demandera jamais de faire quelque chose dont ils ne sont pas capable, ou qui leur déplairait souverainement.

Passons à présent à la question de l'amour. Il est bien évident que les mariages qui ont lieu au Paradis ne peuvent unir que deux anges qui s'aiment réellement, il n'y a aucun mariage arrangé. Les relations sexuelles ne sont autorisées qu'entre époux, et ont pour but la procréation, et non le plaisir engendré par l'acte - bien que les anges le ressentent également. Les liaisons adultères ou simplement en dehors du mariage sont prohibées par le Seigneur et sévèrement réprimées. Cela n'est que plus vrai pour les relations homosexuelles, qui sont totalement inacceptables et criminelles aux yeux des anges. Est-il réellement utile de préciser que la vision des démons sur le sujet est exactement l'inverse ?

Il y a également une précision à apporter pour ce qui est du rapport entre les anges et les démons. Certes, les anges ne sont pas des êtres portés sur la violence, loin de là, mais les démons sont leurs ennemis irréductibles, et ils n'ont ainsi aucune réticence à combattre et détruire tous les démons qui se trouvent sur leur chemin. Il s'agit de leur devoir d'ange et de leur instinct, qui les pousse à vouloir anéantir tout le mal qu'ils rencontrent, quand bien même ce mal serait incarné dans des êtres vivants. Un ange n'aura ainsi pas la moindre pitié pour un démon blessé, et ne demandera rien de mieux que de se battre contre l'un d'eux si l'occasion lui en est donnée. Attention, il s'agit bien de combat, et non d'assassinats ou de pièges. Les anges gardent malgré tout leurs principes, et ils n'accepteront jamais de tromper quelqu'un, fut-il un démon. Ce qui amène un rapide point sur le rapport des anges à la vérité. Un ange tient absolument à la vérité, et est physiquement incapable de mentir, ne serait-ce qu'en affirmant quelque chose dont ils ne sont en réalité pas certains. Cet attachement pour la vérité a bien entendu pour conséquence de leur faire réprouver les oeuvres de fiction, que ce soit les romans ou, bien plus encore, le théâtre, pour ne donner que deux exemples. Pour les anges déchus, la question est différente. Beaucoup d'entre eux gardent leurs habitudes, leurs réflexes angéliques de dire la vérité en toute circonstance, mais ce n'est plus une obligation absolue, ils sont capables de mentir.

Leur système d'éducation est également particulier et mérite de s'y arrêter quelques temps. Il ne s'agit pas d'écoles à proprement parler, car les Chérubins sont confiés, par groupes, à un précepteur qui s'occupera de leur éducation au fil des années. Il leur apportera toutes les connaissances qui leur sont nécessaire, que ce soit sur le monde dans lequel ils vivent, l'histoire des anges, des guerres, mais également sur le Seigneur, les démons - pour les mettre en garde contre leurs fourberies et leurs pouvoirs - ainsi que d'autres domaines, notamment la musique. Les précepteurs sont également ceux qui les guident dans la découverte et la maîtrise de leurs pouvoirs, c'est pourquoi nombre de Chérubins, malgré leur agitation, nouent de grands liens d'affection avec eux. Précisons également que l'affection des anges pour les membres de leur famille, et surtout pour leurs enfants, ne saurait ne pas exister. Les anges ont toujours du temps à consacrer à leurs enfants, et les aiment de tout leur cœur, sans exception.



La société de la Géhenne comprend bien évidemment beaucoup moins d'impératifs que le monde céleste, mais il convient tout de même de préciser certains points, à commencer par la place de Satan dans cette société. Satan est le centre des Enfers de par sa qualité de souverain, et sa parole est la seule loi que connaissent les démons. Mais il les laisse malgré tout relativement libre de faire ce qu'ils désirent, et s'amuse à les regarder lutter et s'entretuer pour gagner ses faveurs. Mais ces crimes politiques, pour que leurs auteurs ne soient pas punis, ne doivent pas être commis au grand jour, d'où la floraison de complots, d'intrigues et de pièges. L'auteur d'un meurtre peut être connu de tous les démons, tant qu'aucune preuve ne l'incrimine, il ne lui arrivera strictement rien - au contraire, nombre d'habitants de l'Enfer l'en admireront, du moins secrètement. Profitons-en pour évoquer la fierté des démons, qui est un des principaux traits de leur caractère. Déjà que les démons supportent mal la hiérarchie établie de l'Enfer, ils refusent catégoriquement de rabattre leur orgueil en dehors de cela, pour quelque raison que ce soit. [.... En Enfer comme au Ciel !]

Il est aussi important de se rappeler que la hiérarchie qui vient d'être évoquée est en réalité une aristocratie. Les membres des deux classes supérieures, Démons majeurs et à fortiori Seigneurs démoniaques, doivent donc avoir une attitude correspondant à leur situation sociale, sous peine de perdre toute considération de la part de leurs pairs. Un écart par rapport aux convenances de la haute société infernale est difficilement pardonné, c'est pourquoi les enfants de ces familles sont élevés avec soin pour tenir correctement leur place dans le monde. Un enfant de l'une de ces deux classes qui n'aurait pas un caractère convenable pour un noble ne serait certainement pas autorisé à représenter sa famille dans la société - voire risquerait d'être purement et simplement assassiné s'il a des frères pouvant prendre sa place.

Quant aux anges esclaves en Enfer, ils ont une place particulière, puisqu'ils ne sont pas à proprement parler intégrés à la hiérarchie. Ils appartiennent entièrement au démon les ayant achetés ou trouvés, selon les cas, et ne peuvent rien posséder du tout, ni objet, ni vêtement, puisque même leur propre corps ne leur appartient plus. Leur place au sein de la maison de leur propriétaire dépend uniquement de la volonté du maître des lieux, qui peut les mettre encore en dessous des Diablotins qui le servent - dans le cas d'une famille noble, bien entendu - ou bien interdire à quiconque de les toucher ou de leur donner un ordre, les considérant comme un bien beaucoup trop précieux pour le confier à quelqu'un d'autre qu'eux-même.


En ce qui concerne l'âge, quelques petites précisions pour qu'il n'y ait pas de dissonances sur le sujet. Les démons sont considérés comme adultes à partir de 66 ans, et les familles nobles ont d'ailleurs pour habitude de faire une véritable cérémonie lors de cet anniversaire, cérémonie où toute l'aristocratie est conviée et qui célèbre notamment l'entrée réelle du jeune démon au sein de la société de la Géhenne. Les anges, eux, atteignent l'âge de raison plus tardivement, lorsqu'ils fêtent leur premier siècle d'existence. C'est donc généralement autour de ces années-là qu'ils passent du stade de Chérubin à celui d'Ange.

Un petit point au sujet des langues, maintenant. Chaque race possède une langue qui lui est propre, à savoir le démonique et l'angélique, qui s'écrivent toutes deux à l'aide de runes, bien qu'elles ne soient pas les mêmes d'une langue à l'autre. Aucun ange n'apprend le démonique, pas plus qu'un démon ne sait parler l'angélique. Seuls certains anges, esclaves depuis longtemps en Enfer et généralement tombés en déchéance, finissent par savoir parler la langue de leur maître. Pour communiquer, anges et démons utilisent donc une troisième langue, simple langage vernaculaire que tous comprennent et maîtrisent, à l'oral comme à l'écrit. Il est également à noter que les anges ont un rapport très particulier avec leur propre langue : puisqu'elle n'est parlée que par les anges, et qu'ils n'ont donc jamais entendu le moindre mensonge dans cette langue, ils sont persuadés qu'il est impossible de mentir en la parlant.

Quant à l'argent, il n'a court qu'en Enfer et dans la Vallée morte. Les anges connaissent ce principe, mais comme une coutume étrange, qui prouve l'appât du gain et l'égoïsme des démons. En effet, au Paradis, chacun reçoit selon ses besoins, sans que cela ne pose de problème, puisque les anges ne vont pas chercher à avoir plus qu'ils n'en ont besoin. La monnaie utilisée en Enfer - et par extension dans la Vallée morte, puisque les déchus n'ont fait que copier les démons sur ce point - est composée de pièces d'or, pièces d'argent et pièces de bronze.

Pour finir, un petit point sur les pouvoirs. Chaque race dispose d'un pouvoir élémentaire qui lui est propre - lumière pour les anges et ténèbres pour les démons - ainsi que d'un autre pouvoir élémentaire, dans le cas des deux classes supérieures, Archanges et Séraphins, qui peuvent contrôler l'air, l'eau ou la foudre, d'un côté, Démons majeurs et Seigneurs démoniaques, avec le feu, la terre et la foudre, de l'autre. Certains êtres peuvent disposer d'un pouvoir autre que ceux précédemment cités, qui sera alors généralement un pouvoir héréditaire, mais ces pouvoirs sont rares et nécessitent l'accord de l'administration avant toute chose.

Si certains points vous paraissent encore obscurs, ou que vous aimeriez avoir des précisions sur un autre sujet, contactez un membre de l'administration qui se fera un plaisir de vous répondre - et si votre question soulève un point important, la réponse sera vraisemblablement ajoutée à ce sujet d'informations ~
____________________
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer

___________________


Autres:
 



Dernière édition par Shala'ëyen Iaslaysha le Jeu 21 Jan 2016 - 13:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Informations complémentaires   Mar 22 Jan 2013 - 0:23


~ Quelques notions de géographie ~

Le Paradis ne porte pas le nom de Ciel par hasard ; il n'est en effet pas composé réellement de terre, mis à part celle qui entoure l'Arbre des Séphiroth, un peu à la manière d'une île volante. La terre recouvre les racines de l'arbre dans lequel ont élu domicile les anges, mais en dessous, le vide reste de mise. Certains nuages, que les anges savent pertinemment reconnaître, sont assez solides pour qu'ils puissent s'y poser, leur permettant de reposer leurs ailes lorsqu'ils veulent effectuer de longs trajets dans les airs, et de la végétation parvient même à y pousser.

En dessous, sur le même niveau, se situent le Ginnungagap et l'Enfer, séparés par le Styx. Cependant, le premier a un statut particulier, puisque les Champs de bataille ont une partie aérienne également, puisqu'ils montent jusqu'au Ciel. A cette exception près, les deux lieux sont composés exclusivement de terre. Cela est d'autant plus vrai pour l'Enfer : la majorité des démons étant dépourvus d'ailes, le ciel n'est que très peu utilisé, contrairement au Ginnungagap, où nombre d'anges déchus ont la même passion pour le vol que leurs frères purs.

De l'autre côté du Styx s'étend le désert à perte de vue. Paysage le plus commun des Enfers, il entoure tous les autres lieux, fleuves, marais et bien évidemment la Géhenne. De nombreuses routes y ont été aménagées en tassant le sable pour permettre aux véhicules et voyageurs d'y circuler sans s'enfoncer à chaque pas. Il est dit que ce désert n'est pas infini, et que de l'autre côté se trouve la source de toute magie, dans laquelle Dieu et Satan puisent leurs pouvoirs et d'où coulent les Fleuves, mais tous ceux qui sont partis en quête de ce lieu ne sont jamais revenus, engloutis par les sables du désert.

Le Ciel et les Enfers sont également opposés par leur climat. Le Paradis connaît des températures douces en une alternance entre deux saisons, l'automne et le printemps. La chaleur n'est jamais accablante, et même lors des températures les plus basses, il ne fait pas assez froid pour qu'il se mette à neiger. Les changements de saisons se font très progressivement, sans troubler les plantes ni les anges, et la pluie, grâce aux Gardiens des nuées, est rarement violente. Douceur et tempérance sont donc de mise, en harmonie avec le caractère des habitants de ce lieu.

En Enfer, au contraire, les saisons, correspondant à l'été et l'hiver, sont très marquées. Il n'est pas rare que la sécheresse s'abatte lors de la première, tandis que la seconde voit les tempêtes de neige et de grêle se succéder. Notons au passage que cette neige envahit même le désert, recouvrant, pendant les jours les plus froids de l'hiver, les dunes d'immenses plaques de verglas.

Quant à la Vallée morte, le temps y est très statique, sans réelle saison. Des températures uniformes, avec comme point commun une humidité quasi constante et des pluies extrêmement fréquentes, en particulier sous forme de bruine, sont les principales caractéristiques de ce climat aussi morne que la vallée où il règne. Séparée des Enfers par le Styx, qui ne met pas une immense distance entre eux, elle subit également les influences de son climat par brèves occurrences ; selon la saison en vigueur en Enfer, la chaleur ou le froid peut envahir la vallée, rarement pendant plus de quelques heures et jamais plus d'une demi journée. Mais l'humidité reste de mise, empêchant toute sécheresse.

Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Informations complémentaires   Ven 3 Juil 2015 - 18:14


~ Magie et aura ~

La magie est présente au quotidien, que ce soit au Paradis, dans la Vallée morte ou en Enfer. Il s'agit donc d'un élément important, bien que les démons y accordent moins d'importance que les anges, ne serait-ce que parce qu'ils estiment que la force physique est supérieure à la force magique. Cela ne veut d'ailleurs pas dire qu'ils négligent complètement la seconde.

Il y a deux sortes de magie. La première est la magie élémentaire : la puissance magique, liée à un élément naturel, qui est présente dans chaque être. La lumière ou les ténèbres, selon la race, et, dans certains cas, un second pouvoir élémentaire, qui, pour les anges, est donné par Dieu lors de leur passage au rang d'Archange, et qui se révèle, chez les démons, pour les Démons majeurs et les Seigneurs démoniaques. Dans le cas des déchus, l'assemblée se concentre pour accorder ses ténèbres à celles du nouvel Archange et révéler le pouvoir latent en lui.

Et cette puissance élémentaire doit être domptée. Anges et démons doivent apprendre à la maîtriser, à la plier à leur volonté, pour en faire ce qu'ils souhaitent. Plus ils s'exerceront avec, et plus ils arriveront à cerner les subtilités de leurs éléments. Bien sûr, la puissance brute de cette magie dépend des individus.

Il existe cependant des exceptions à cette répartition de pouvoirs élémentaires. Certaines sont accidentelles et personnelles, résultant d'événements particuliers de la vie d'un individu l'ayant coupé de l'un de ses pouvoirs ou ayant transformé l'un deux. Mais chez les démons existent également les démons élémentaires. Ceux-ci n'ont pas de pouvoir de ténèbres, et celui-ci est remplacé par un autre pouvoir élémentaire - de feu, de terre ou de foudre. Dans le cas des Démons majeurs et des Seigneurs démoniaques, cela se traduit par un renforcement non négligeable de leur second pouvoir.

Ce n'est pas une particularité familiale, ni même innée. Ce changement est causé par la rencontre entre un démon - jamais plus âgé que quelques années - et un esprit élémentaire. Ce dernier s'unit avec l'âme du démon et s'y fond entièrement, laissant simplement l'empreinte de son élément dans la magie du démon. Nul n'en connait la raison, les esprits élémentaires étant particulièrement secrets, mais peut-être ce mystère sera-t-il résolu un jour...

Au delà de ces pouvoirs élémentaires, il y a une autre manière de se servir de cette puissance magique, ou plus exactement plusieurs. Qu'il s'agisse d'enchantements, de rituels, de sortilèges, de sceaux, de malédictions ou autres, toutes ont en commun la nécessité d'une réelle étude de cette discipline, et non pas simplement de s'exercer pour maîtriser leur puissance intérieure. Si beaucoup d'anges s'y adonnent, les mages démons sont plus rares.

De plus, certaines personnes peuvent avoir des pouvoirs héréditaires : des pouvoirs personnels, intérieurs, comme les pouvoirs élémentaires. Ils se transmettent de génération en génération, et ont au départ été donnés par Dieu, pour les anges, et par Satan pour les démons. Les déchus peuvent bien sûr avoir des pouvoirs héréditaires, mais leur origine remonte alors au Paradis, car l'assemblée des déchus n'a pas le pouvoir d'en donner.

Liée à la magie, bien que n'étant pas un pouvoir à proprement parler, l'aura est quelque chose d'extrêmement important, chez les anges comme chez les démons. Il s'agit d'une conscience magique de la présence des autres, et c'est en grande partie sur cela que les gens se reposent pour savoir si quelqu'un se trouve près d'eux. Il est possible d'intensifier son aura pour la rendre plus puissante et pesante, ou au contraire de la réduire pour qu'elle soit moins perceptible, mais pas de la faire disparaître totalement.

L'aura a également d'autres intérêts. D'une part, elle permet de sentir la puissance et le rang des anges et des démons. Un Seigneur démoniaque a une aura très différente d'un Diablotin, et même d'un Démon majeur, et de même chez les anges, purs comme déchus. D'autre part, c'est également grâce à l'aura que les démons peuvent sentir si les anges sont toujours vierges ou non.

Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Informations complémentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Informations complémentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Informations complémentaires
» Les Patronus, informations complémentaires.
» Des informations suplémentaires et un miracle [Pv: Iris Fullers]
» Remarques complémentaires sur les bâtiments et unités
» Pokemon XY - Preview de l'épisode 34 ! + Informations supplémentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Règlement et Contexte :: Livre d'histoire-