La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !   Sam 18 Aoû 2012 - 22:38





Lyss'ran Hryaven

Surnom : Je ne permets à personne de me donner un surnom.
Âge : 566 ans…Ca ne me rajeunit pas mais je reste en pleine forme pour vous ennuyer, ne vous inquiétez pas !
Race : Démon
Classe : Démon majeur, il faut au moins ca pour assurrer mon rôle dans l'administration infernale
Préférence : Il y aura de l'eau qui aura coulé sous les ponts avant qu'on ne me grimpe dessus...

Rang personnalisé : Exécuteur Suprême

Description Mentale


Il est toujours dur d'avoir un avis objectif sur son mental. Certains vous diront que je ne mérite que mépris pour mon comportement ou ma charge (Au hasard…l'aristocratie), d'autres, les faibles, que je suis effrayant ou encore que je devrais mieux faire honneur à mon rang.
Moi je dirais juste que je suis borderline et que j'aime être sur le fil. Le danger est excitant.
J'ai un grain de folie comme tout un chacun je lui permets simplement de plus s'exprimer que d'autres.

Insolent mais pas trop
Arrogant mais pas trop

Casse-pied est mon deuxième prénom.

J'aime l'ironie évidement et me moquer sinon je ne serais pas vraiment démon. Mais j'ai aussi des moments de calme notamment quand je joue du violon. En bon égoïste je ne joue que pour moi. C'est mon petit secret.

Plus quelque chose (ou quelqu'un) me résiste plus je le veux et comme je suis patient aucun risque que je me lasse de le chasser.

Comme je l'ai dit plus haut j'aime la mort et la torture. Tenir la vie entre ses mains…Est fantastique. Torturer permet de laisser libre court à son imagination. C'est merveilleux !
Je pense que ce que je viens de dire me fait passer pour un sadique. En même temps je suis sadique. On ne peut pas faire un métier sans finir par l'aimer en général. Eh bien moi j'aimais ca avant d'être Exécuteur Suprême.
Quoi de plus plaisant que de faire souffrir moralement ou physiquement ?
Cependant si c'est une de mes propriétés je n'aime pas briser. Un jouet brisé n'a plus aucun intérêt.
D'une certaine façon malgré mon sadisme je prends soin de mes affaires.


J'ai un défaut bien caché : au réveil je suis toujours un peu grognon. Je sais que pour un démon majeur ca manque de classe mais je n'y peux rien, à moins que le réveil soit particulièrement agréable cela dit

Autre aspect de ma personnalité je suis possessif et je déteste prêter mes amusements. Gare à celui qui tente malgré tout de me prendre quelque chose.


J'ai tendance à me moquer des politesses et de la hiérarchie mais je fais très attention à ne pas franchir les limites. Mon poste ne me permet pas de me faire que des amis (bizarre, je ne comprends pas pourquoi ?) et je sais que le jour où je la franchis je suis mort ce que j'aimerais éviter tant qu'à faire.

Ma loyauté va à Satan sans aucune concession. Je suis sa lame. La question de la raison n'est pas de mon ressort. Je suis là pour exécuter point final.

Description Physique


Je suis beau suffira comme explication. Comment ca c'est narcissique ? Bon bon d'accord je prends ce questionnaire au sérieux, finit les vannes pourries.

Je suis grand avec mon mètre quatre-vingt huit. Ce que j'apprécie particulièrement puisque je peux regarder de haut la plupart des gens sans qu'on puisse me le reprocher. Je ne suis pas responsable de ma taille.
J'ai les épaules un peu carrées à cause de mes entrainements physiques. Vu mon poste je ne peux me permettre la moindre faiblesse physique.
Mes muscles sont marqués mais pas trop présents. Etre Monsieur Muscle non merci. Je préfère être un félin. Patte de velours, muscles d'acier, une ombre parmi les ombres…Eeeet je m'égare encore.
J'ai un visage fin au menton pointu, des pommettes hautes, un nez droit et des yeux de chat à la couleur d'or fondu. Je suis très expressif en particulier au niveau des sourcils, j'aime m'en servir pour appuyer mes phrases.

Mes cheveux sont longs même si moins que la plupart des démons. Ils m'arrivent au niveau des pectoraux et sont noirs comme l'ébène.

Ma peau est miel. Pas vraiment blanche, pas vraiment foncée. Entre deux.

J'ai les mains très douces malgré ma pratique des armes car j'en prends grand soin. J'en ai vaguement, ironie quand tu nous tiens, besoin pour jouer du violon.

J'aime porter deux styles de vêtements : des kimonos amples et colorés ou des vêtements près du corps aux couleurs moins chatoyantes. Tout dépend de mon humeur ou de mon emploi du temps.
Vous avez déjà tenté d'assassiner quelqu'un avec un kimono ? Non parce que les grandes manches ca n'est pas super pratique. Oh c'est faisable. Mais pas pratique.

Histoire


L'histoire de ma vie. C'est fou ce que ce document est inquisiteur. Surtout que franchement on a pu trouver plus intéressant que ma vie. Enfin s'il faut le faire…*baille d'un air ennuyé*

Je suis né il y a bien longtemps, un soir d'orage, dans une chambre luxueuse. Un jour parfait pour accueillir le premier petit bâtard de sexe masculin de la famille Hryaven.
Eh oui je suis le fils d'une des nombreuses maitresses de mon père. Si les relations extra-conjugales ne posaient pas de problème, un bâtard si, puisqu'il intervenait dans la succession des biens. Autant vous dire que je ne fus pas bien accueilli. La femme officielle de mon père en particulier n'apprécia pas. On se demande bien pourquoi.
D'autant qu'à l'époque elle n'avait qu'une fille.

Ma mère elle s'en réjouissait, son fils était le seul fils du chef de la famille et donc le seul potentiel héritier ce qui la propulsait au premier rang des maitresses, et même devant la femme officielle. Elle s'en vanta largement et s'attira les foudres des autres femmes qui espéraient bien faire main basse sur l'héritage de la même manière mais n'avaient pas réussi à avoir de fils.
Pourtant peu de temps après ma naissance, deux autres maitresses eurent un fils. La femme officielle elle rageait de n'arriver à concevoir un garçon.
La course à l'héritage commença.

Toute mon enfance fut marquée de complots visant à me faire disparaitre mais ma mère veillait au grain constamment. Père regardait ca de loin, peu intéressé par un héritier en couche culotte et n'ayant pas encore de préférence pour l'un de ses trois garçons. D'autant plus qu'il ne voulait vexer aucune de ses maitresses et encore moins fâcher sa femme qui lui rendait déjà la vie difficile. Cette dernière avait toujours l'espoir d'avoir un garçon.
A cela s'ajoutait que nous vivions sous le même toit, père, femme officielle, maitresses et bâtards. Autant vous dire que la situation était pour le moins explosive.
Un environnement merveilleux pour l'épanouissement d'un enfant, ironique évidement. J'avais toujours peur, je ne restais jamais seul, je ne buvais ni ne mangeais rien qui n'ait été gouté auparavant. Ma mère m'avait attribué un diablotin pour s'assurer que ce que je mangeai était sain ce qui était rarement le cas. Je vis nombre de diablotins mourir empoisonnés ou en me défendant. L'un d'eux tenta aussi de me tuer, grassement payé par une des femmes.

Je devins paranoïaque surveillant jusqu'à mon ombre, ne faisant même pas confiance à ma propre mère qui ne cessait de me frapper, chaque fois que je revenais d'une entrevue avec mon père, pour ne pas être encore l'héritier officiel. J'en vins à faire des insomnies craignant qu'on me tue dans mon sommeil.

La  tentative lors de mon dix-septième anniversaire fut la dernière. Et j'y mis fin moi même en transperçant l'assassin d'un pic à glace avec lequel je tentais quelques instants auparavant de briser un peu de glace pour me faire un cocktail.
D'abord surpris d'avoir réagi ainsi et d'avoir réussi, je ris un peu de voir l'homme mort à mes pieds…C'était…si simple de tuer…Si facile. Plus que je ne l'aurait cru. Oh j'avais appris à me battre dès que mon âge l'avait permis mais je n'avais jamais fait face à un assassin seul. Et là…d'un simple pic à glace bien placé…

Mon père qui arrivait à ce moment dans la cuisine me regarda, regarda l'homme et rit.
"C'est bien mon fils" C'était la première fois qu'il m'appelait ainsi. Il vint poser sa main sur mon épaule et m'emmena. "Il est temps de faire de toi l'héritier de la maison. Tu es le seul qui semble avoir le cran de régler les problèmes par toi même. Tu me plais"
Un peu surpris je le suivis. J'étais…ravi. Ma mère allait enfin m'aimer. Je lui amenais enfin ce qu'elle voulait : être la mère de l'héritier officiel.

Je ne comprenais cependant pas en quoi j'avais le cran de régler les problèmes, c'était plutôt un concours de circonstances selon moi. Enfin je n'allais pas démentir.


Mon père se chargea de faire savoir qu'il ne tolèrerait plus les tentatives sur son héritier. Il était suffisamment effrayant pour contrôler ses maitresses. Ce qui n'empêcha pas ces dernières de me faire des crasses chaque fois que c'était possible.

A partir de là je fus l'ombre de mon père apprenant tous les rouages de l'administration infernale et tout ce qu'il y avait à savoir sur la gestion des affaires familiales mais aussi le contrôle de mon don héréditaire. La découverte que je possédais celui ci renforça ma position car j'étais le seul des trois garçons à l'avoir. Les autres étaient trop faibles selon mon père, moi je commençais à me demander s'ils étaient vraiment ses fils. Il y avait des différences physiques soit disant venant des grands parents mais j'avais du mal à y croire.


Lentement j'abandonnais une grande part de ma paranoïa ne conservant qu'une prudence plus marquée que chez beaucoup. Mais jamais je ne pus oublier la violence et les morts qui bercèrent mon enfance, ce qui se traduisit par un gout prononcé pour le sang la violence et le sadisme ainsi qu'une personnalité des plus…borderline, je ne vois pas d'autres termes.

Fin de l'histoire.

Oh…Vous souhaitez que je raconte comment je suis devenu Exécuteur suprême ?
De façon très simple. Mon goût pour la violence, mon impertinence et l'intervention de mon père.
Il fallait quelqu'un pour remplacer l'ancien, mort lors d'une bataille. Mon père y vit la une excellente façon de se faire bien voir et me proposa auprès de Satan. Il me convoqua. Et ce qui se dit lors de l'entretien ne regarde que lui et moi.
Je suppose que je lui ai plus puisque j'ai hérité de la fonction. De toute façon aucun Seigneur Démoniaque n'en voulait et mon père n'aurait jamais laissé passer une chance de distinguer notre famille et peut importait que cela fasse de moi un assassin méprisé.
Attention je ne me plains pas. C'est un honneur ce poste. Un grand honneur. Et il me permet certaines libertés fort appréciables.


Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire, comme expliquer comment je me suis retrouvé à la tête de ma famille ou comment je me suis vengé de mon enfance, mais garder une part de mystère est toujours importante pour garder l'intérêt des gens.

Ah si ! Il y a un épisode de ma longue et ennuyeuse vie que je souhaite vous raconter.
J'aime bien aller sur les champs de batailles, au cas où, parfois j'ai la chance de rompre une période d'ennui lorsqu'un ange se retrouve ici parfois une patrouille. Et puis les anges sont si intéressants avec leurs bons sentiments et leur pureté…Ca change des complots démoniaques.
Cette fois la je trouvais un ange. Tout seul. Une cible parfaite. Et je commençais à m'amuser.
Sauf que l'on s'invita à ma petite sauterie. Une patrouille. Et un Archange. Un Archange qui se révéla être un adversaire à ma hauteur lorsqu'il resta pour permettre aux autres d'emmener mon jouet. Il était un adversaire aux antipodes de ce que j'étais. Un Archange. Un parfait Archange. Avec ses idéaux. Avec sa pureté. Avec une âme de guerrier des plus remarquables.
Nous nous battîmes furieusement. Nous étions à égalité. Mais finalement il réussit à me blesser gravement. Trop pour que je ne risque pas de mourir. Et ca c'était hors de question. Surtout que…je pouvais…m'amuser un peu avec lui. Je rassemblais les ténèbres encore et encore et je le maudis. Une malédiction qui le corromprait. Quelle déchéance pour un tel être de lumière.
Satisfait de ma malédiction, blessé et épuisé je partis. Je donnerais beaucoup pour être une petite souris et savoir ce qu'il adviendrait de lui.

Cette fois c'est bon je crois que j'ai fais le tour !

Derrière l'écran


Pseudo - Prénom : Always the same
Age : 22 ans mais comme Inyel a dit " et dans ta tête ?"
Comment as-tu découvert le forum ? DC Zakariel ceci explique cela ^^
Pourquoi t'être inscrit(e) ? Martyriser Saf !
Code du règlement : Et validé ! …J'ai mis moins de temps cette fois ! (Fier de moi !)
Autre chose à ajouter ? Ou il est mon Archange ? Ou il estttt ?
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 681
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 24

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 25 ans environ
Pouvoirs: Ténèbres - Vent
Situation:
MessageSujet: Re: Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !   Sam 18 Aoû 2012 - 22:53

    Pouac !
    (Re-)Bienvenue à toi, je n'ai rien à redire sur ta fiche, drôle et intéressante à lire ! o/

    Je te valide donc, tu désire un rang particulier, où Exécuteur suprême te convient ? (Une couleur ou quelques codes peut être?)

___________________

Signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beenfers.frbb.net
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !   Sam 18 Aoû 2012 - 22:59

Merci ^_____^

Exécuteur Suprême c'est parfait quand à la couleur c'est steelblue s'il te plait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lyss'ran Hryaven, Exécuteur Suprême !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demandes d'Aïlyss
» La Cour suprême galactique
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Nouveaux grey kights!
» [Officiel] Veskit, Grand Executeur du Clan Eshin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-