La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"   Lun 19 Nov 2012 - 14:54



NOM ET PRENOMS COMPLET







    Age : 102 ans en réalité mais en parait 26.
    Surnom : N'y pensez même pas.
    Race : Démon.
    Classe : Démon majeur.
    Préférence : Dominant... Jusqu'à preuve du contraire.
    Ce que vous aimez: La pluie. Le silence. L'odeur que dégagent les herbes qu'il fume. Le miel.
    Ce que vous détestez: La bête qui en chacun sommeille.




Physique




La première chose qui se remarque lorsque l'on pose le regard sur lui est sans doute la blancheur immaculée de sa chevelure. Une couleur qui pourrait paraitre angélique si elle n'était pas démentie par le sourire mauvais qu'il laisse souvent flotter sur ses lèvres délicatement ourlées. Son visage aux traits fins et réguliers semble parfois figé, quand ses pensées s'égarent, et seule la lueur de son regard redouble d'intensité lorsque quelque chose attire son attention. Ses mains sont fines et chaque doigt se termine par un ongle taillé en pointe par coquetterie, dont il se sert tantôt pour se curer les dents, tantôt pour lacérer le dos de ses amants. Il peut sembler froid au premier abord, si ce n'est la lueur rougeâtre flottant en permanence dans ses prunelles rubis qui appelle le brasier chaleureux des étreintes. La tension constante qui l'anime semble presque assouplir sa démarche féline en accentuant le balancement désinvolte – et parfois savamment exagéré - de ses hanches à chacun de ses déplacements. Il conserve la plupart du temps l'air nonchalant de celui que rien n'atteint, bien que la réalité diffère bien souvent de l'apparence. Sous l'emprise des herbes de Cormia's* qu'il fume de plus en plus fréquemment, l'accoutumance lui permet néanmoins de conserver une vivacité de mouvement et d'esprit acceptables bien qu'il lui arrive parfois de tituber ou d'être maladroit sous l'effet de la drogue. Ses prunelles prennent une teinte plus foncées et se nimbent d'éclairs sombres lorsqu'il commence à ressentir le manque et ses gestes se saccadent jusqu'à se dé-coordonner si la crise gagne du terrain. Mieux vaut ne pas le croiser dans cet état.


Mental




Depuis que ses sautes d'humeur incontrôlables ont été globalement muselées par la drogue, Cydraël fait la plupart du temps preuve d'une patience à toute épreuve. Il traite chaque évènement avec une indifférence hautaine et sa nonchalance ne connait que peu de limites. La prise de plantes de Cormia's lui a offert ce qu'il n'a jamais pu connaitre auparavant : une certaine tranquillité d'esprit, et quelque chose ressemblant presque à de la sérénité. Il profite donc largement de cette paix artificielle pour laisser son esprit divaguer tranquillement selon ses intérêts du moment. Il n'agit que selon eux d'ailleurs, et or la fidélité sans faille qui le lie à sa famille et l'adoration qu'il voue à Satan, ne suit que ses propres désirs - du moins c'est ce qu'il croit puisque beaucoup de ses actes sont soufflés par la drogue qui régule ses élans. La curiosité qui lui faisait défaut a remplacé en lui toute étincelle d'angoisse et c'est désormais avec assurance que ses pas le mènent vers les uns ou les autres.


Histoire




Elevé à la dure par un père ne voulant que le meilleur, Cydraël n'avait pas l'habitude de montrer la moindre faille. Parfaitement modelé par son paternel qui avait fait de lui un pur produit de l’aristocratie démoniaque, il n'en restait pas moins guidé par un naturel impulsif et imprévisible. Impétueux et explosif, le jeune démon n'était pas du genre à faire des compromis. Tout, ou rien, c'était son crédo et il n'imaginait pas que les choses puissent se passer autrement que ce qu'exigeait sa volonté. Le problème n'était pourtant pas là. Les années passaient et le comportement de Cydraël ne subissait pas la moindre modification, au contraire. Son sang bouillonnait de plus en plus souvent dans ses veines, le faisant sortir de ses gonds pour la première broutille portée à sa connaissance. Les confrontations avec son père se multiplièrent et ils faillirent plusieurs fois en venir aux mains, chose que son paternel tolérait mal. Ses parents cherchèrent une solution pour le mater, sans y parvenir et les pertes de contrôle se multiplièrent. Il était devenu ingérable et n'avait pas l'autorisation de se montrer à l’extérieur où il risquait à tout moment de se faire remarquer de la plus mauvaise des manières. Son salut se présenta sous la forme d'une drogue, qu'il découvrit par le plus grand des hasards. Le diablotin servant la famille perdit un jour une poignée de plantes de Crioma's destinées à la préparation d'un breuvage qu'affectionnait la mère de Cyd. Celui-ci les trouva une semaine plus tard au cours d'une de ses déambulation sans but dans le manoir et, intrigué par l'odeur qu'elles dégageaient, il les emporta avec lui. Ne leur trouvant pas d'utilité particulière sans le mélange adapté qui en aurait fait une décoction intéressante, il finit par les émietter soigneusement avant de les rouler dans une feuille fine. Il alluma l'extrémité du tube ainsi obtenu et se mit à aspirer profondément l'épaisse fumée. Au début, il toussa, au point qu'il craignit que ses organes ne se décollent. Il parvint toutefois rapidement à obtenir un meilleur dosage, plus doux, et l'effet fut immédiat : il décolla et plana durant deux longues heures. La découverte fut une révélation et depuis cette première expérience, il n'eut de cesse de renouveler les prises, développant finalement une dépendance maladive à ces herbes lui permettant de voyager loin du carcan strict de la demeure familiale. Les retombées furent bénéfiques selon ses parents qui accueillirent avec un soulagement profond le retournement de situation , étranges selon lui-même. Son comportement changea lentement à mesure que son organisme s'habituait à la drogue, et celle-ci finit par tuer dans l’œuf la moindre de ses pulsions radicales. Sa façade se consolida et il fut bientôt en mesure de conserver un calme inébranlable quelles que soient les circonstances, sans être esclave de la folie furieuse qui pouvait autrefois le contrôler. La seule contrainte demeurant étant celle de toujours avoir à disposition un peu de Crioma's, il ne fut pas compliqué pour Cyd de s'enfoncer lentement dans une léthargie confortable et d'oublier de cette manière ses ennuis passés.

Cydraël profita largement de sa liberté nouvelle. Il se mis à parcourir sans relâche les rues de la Géhenne, laissant le hasard guider ses pas. Il passa de nombreuses fois devant le marché aux Anges et admira les silhouettes blanches faisant concurrence à la clarté de sa crinière, mais ne s'approcha jamais bien près. Les anges, si rares, ne l'attiraient pas plus que ça. Il avait trop à rattraper pour s'attarder longtemps sur les mêmes choses et son intérêt volage le poussait toujours plus en avant dans la ville. Il se noyait dans la foule avec bonheur, se fondant parfaitement dans la masse grouillante peuplant la ville. Ses prunelles au feu toujours vivace malgré la drogue lui coulant dans les veines se posaient partout, n'oubliant pas le moindre coin d'ombre, le moindre détail. Le palais l'attirait, tout comme les théâtres, mais là encore il ne marqua pas la moindre pause. Tout faisait grimper son excitation et il ne se lassait pas de ses découvertes, comme si d'un coup la ville entière lui apparaissait sous un nouvel éclairage. Ces rues qu'il connaissait, ces visages déjà croisés, sous l'emprise de la drogue, tout semblait plus beau, plus net, et surtout, l'angoisse de voir l'une de ses crise dévastatrice prendre le pas sur sa personnalité ne l'étreignait plus.

Il ne mit pas longtemps à observer les autres démons, et ses prunelles étincelaient à chaque fois qu'elles se posaient sur une silhouette attrayante. Il ne tarda pas non plus à aller voir de plus près l'une des silhouette en question et l'affaire termina de manière inavouable. Cyd' avait déjà eut quelques expériences dans le domaine, mais là encore la drogue joua son rôle à la perfection, lui fouettant les sens et agaçant efficacement sa sensibilité.

Il se réappropria sa vision du monde, le faisant sien au même titre que ses nombreux amants, et chaque nouvelle sortie qu'il s'octroyait le satisfaisait un peu plus que la précédente.

* Herbe de Cormia's : plante qui se trouve dans les marais. A la nuit tombée, les corolles de ces plantes s'illuminent et rappellent les lumières des feux-follets. Les fleurs de Cormia's sont toxiques mais les feuilles, elles, possèdent des vertus relaxantes et offrent une sensation de flottement en cas de trop gros dosage. Cyd, lui, préfère les faire sécher pour pouvoir ensuite les fumer, ce qui augmente les capacités apaisantes de la plante tout en faisant planer le consommateur. L'absorption de ces plantes provoque une accoutumance au bout d'un moment.





Derrière l'écran !





    Prénom: ~
    Age : 22 ans.
    Comment as-tu découvert le forum ? Par hasard. (en tapant "que veux dire 'sbaf' "sur google en fait. X'D).
    Pourquoi t'être inscrit(e) ? Gros fan de rp, et de Yaois, alors quand on peut allier les deux. ♥ Pis faut dire aussi qu'en parcourant le fofo en tant qu'invité, la communauté m'a tapé dans l’œil.
    Comment trouves-tu le forum ? Agréable, soigné, bien construit. Un vrai plaisir.
    Code du règlement: Validéééé, ma pitite sex bomb ♥
    Autre chose à ajouter ? Veux rp et inonder tout le monde de miel !


(c) Codage de la fiche par Voly'an, Bienvenue en Enfer


Dernière édition par Cydraël Ledora'n le Mar 20 Nov 2012 - 16:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 681
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 24

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 25 ans environ
Pouvoirs: Ténèbres - Vent
Situation:
MessageSujet: Re: "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"   Mar 20 Nov 2012 - 15:57

    Pouaac, et bienvenue sur le forum ! o/

    Alors alors, après concertation avec Shala'ëyen, on en est venu à trouver quelques détails à changer dans ta présentation !

    Tout d'abord, Nous avons un peu de mal à comprendre comment tu pourrais avoir à la fois un caractère emporté et avoir ce sentiment de vide. °° (tu le dis dans ton histoire) Donc il faudrait changer un peu cela, ça nous semble un peu antinomique.

    Ensuite, c'est ce qui concerne les "coups d'éclats" avec son père. Se battre en Enfer est normal, mais même si les nobles essaient de ne pas se battre pour rien, (qui plus est parce que c'est son père), le mot "intolérable" est cependant un peu fort, puisque se battre ainsi est dans leur nature, famille et aristocratie ou pas.

    Voilà voilà, si Shala' ou Inyël on quelque chose à rajouter, ils le feront, mais normalement c'est les seuls points à revoir ♥


___________________

Signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beenfers.frbb.net

avatar
Messages : 681
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 24

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 25 ans environ
Pouvoirs: Ténèbres - Vent
Situation:
MessageSujet: Re: "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"   Mar 20 Nov 2012 - 16:18

    Modifications effectuées, je ne vois plus de problème, je te valide mon cher ! ♥

    Une dernière chose avant la validation complète: Qu'est-ce que tu veux comme rang ? (La petite phrase au dessus de l'Avatar)

___________________

Signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beenfers.frbb.net

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"   Sam 24 Nov 2012 - 23:39

Rang mis, mon cher ~

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Est-ce que tu aimes les feuilles ?"   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Est-ce que tu aimes les feuilles ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» feuilles de brick
» 510 millions de dollars pour reconstruire Carrefour-Feuilles
» Tu m'aimes ? Tant mieux. Tu ne m'aimes pas, moi non plus.
» Evénement de la saison des feuilles vertes : le retour des guérisseurs.
» J'espère que tu aimes les baffes [PV Roxo] [RP Court] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-