La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Mar 27 Nov 2012 - 22:39



Kagnrök Fenras







    Age : 98 ans
    Surnom : Kag ou « serviteur »
    Race : Démon
    Classe : Diablotin
    Préférence : A rarement le choix. Il est devenu ambivalent, amis préfère être sur le dessus avec les autres diablotins
    Ce que vous aimez: Quasiment tout, le péché de cupidité et de paresse sont ses deux consciences.
    Ce que vous détestez: Sa pauvreté, sa faiblesse, son sang, son visage, son corps. Les autres moches. Les ordres débiles Cette sensation de ne servir à rien et qu’une fois mort, personne ne se souviendra de lui.




Physique




S’il fait plus vieux que son âge, ce n’est vrai que lorsqu’il est sérieux ou qu’il se cache derrière le masque de l’indifférence. S’il n’est pas évident de savoir s’il s’agit d’un homme ou d’une femme, c’est à cause de son corps androgyne.
Une chose se remarque davantage que l’âge qu’il semble avoir, il s’agit de la pâleur du démon. D’un blanc laiteux de la tête au pied, même ses attribues de démon portent cette couleur.

Loin de se trouver beau, il se trouve objectif quand il se dit « moche ». Il est en-dessous de la moyenne des démons (à peine 1m64cm pour ses 98ans) en terme de grandeur et de poids. Il est cependant plus maigre que musclé, le problème n'est pas un manque d'utilisation de ses muscles, mais un manque de nourriture. Il n'a pas particulièrement les jambes fines ou ferment, mais ces dernières sont souples et suffisamment agiles pour lui permettre de faire les besognes auxquelles il serait attitré.

Ses cheveux sont en bataille la majorité du temps, car il est toujours en train de courir pour servir un démon mineur ou majeur. Ils sont délicats et cassent à la moindre pression, cela lui donne parfois l'air d'avoir des cheveux vaporeux. Ils lui tombent souvent sur le visage et il les chasse rarement. Ce visage, il tente de le cacher le plus possible. Les marques qu'on y voit est le souvenir que lui a fait un ancien maitre. Lorsqu'il peut en voler, il use de maquillage pour cacher ces marques. Ces tatouages n'empêchent pas qu'il a la peau lisse de la jeunesse, mais il hait ces marques et c'est pourquoi il porte le plus souvent du temps la capuche de son uniforme de page au palais. Ses yeux reflètent la malédiction qui le touche; il a perdu son âme. Kag n'est plus capable d'user de ses pouvoirs, il en est dépossédé. Tout comme il n'a plus d'aura, ce qui surprend beaucoup de démon, car en temps normal on évite d'instinct les gens grâce à l'aura qu'ils dégagent. Pour Kag, ce n'est pas le cas. Cette perte d'âme à aussi inversé la nature de ses yeux. Autrefois noir, maintenant c'est l'iris qui est d'un blanc pur alors que la sclère est d'un noir profond. Dans ses cheveux, de petites cornes sont limées tous les soirs. Ces cornes, à cause des soins restrictifs, mesurent seulement cinq centimètres et sont allongées vers l'arrière de sa tête. Il est rare qu'on voit ces cornes, de même couleur que les mèches, mais ses camarades de lit s'y piquent souvent la main.

Au bas de son dos, des tatouages, cette fois fait par son choix, représentant une wyverne aux ailes pliées, anciennement fait pour une célébration personnelle.

Kag n'a pas un corps aussi viril que celui des autres hommes, au contraire, il ressemble à s'y méprendre à celui d'une femme épurée de forme. S'il a les épaules frêles et légèrement musclées, il a la taille très fine et le basin légèrement plus large. Un nouveau souvenir de son ancien maitre: une légère poitrine, rien d'imposant, par chance. C'est à peine un bonnet A, cependant ça été plus que suffisant pour traumatiser Kag durant quelques mois et lui donner la possibilité d'avoir honte le reste de sa vie.

Sa peau, entièrement pâle n'est pas translucide, au contraire, elle est opaque et il en prend autant soin qu'il est possible à quelqu'un qui doit faire toutes les sales besognes. Il possède une queue de démon, comme beaucoup d'autres démon, cette dernière est assez courte cependant, moins d'un mètre et finissant par une pointe osseuse arrondie. Dans son dos, deux ailes membraneuses sont elles aussi petites. Il ne gagnera jamais de concours de vitesse, mais il en est beaucoup plus adroit.

À cause d'un complexe sur son corps, Kag s'habille chaudement pour un démon: Il porte un chandail, un pantalon long et pas trop moulant, une cape avec le capuchon sur sa tête et des souliers de base gamme, en plus de son uniforme lorsqu'il travaille. Il porte toujours des colliers de cuir serrés au cou, des foulards ou d'autres atours sur cette zone. C'est autant pour préserver cette zone sensible que pour cacher les cicatrices d'une corde.

Mental




L'or est le meilleur motivateur

Son plus grand rêve, ce n'est pas de faire plaisir à Satan. C'est d'être à la place de Satan! Il s'imagine très bien du haut de son trône donner des ordres pendant qu'il obligerait les démons, ceux qui avaient osés le traité comme un moins que rien, sauter dans des tas de saleté ou simplement mourir pour son bon plaisir. Il rêve d'avoir tant d'or qu'il ne puisse pas tout le dépenser à travers une vie. Il rêve beaucoup, mais c'est un moyen pour échapper à sa vie de misère et complexée. S'il n'aime pas partager, ayant peur d'être ridiculisé, il sait qu'il faut donner pour recevoir.

D'un naturel joueur, il aime parler et faire semblant d'être capricieux. Il est comme une tique qui s'accroche à la vie, tentant de pomper tout ce qu'elle peut avant de fuir. La peur de la mort n'est contrecarré que par l'appât massif du gain. S'il n'y a pas ce motivateur, Kag préfère fuir pour sauver sa peau au moindre problème.

Hypocrite, il se dessine un masque pour plaire au démon au-dessus de lui en hiérarchie. Il est néanmoins rancunier et fourbe, mais il arrive rarement à satisfaire ses vengeances, à cause de la crainte de représailles s'il se fait attraper.
De sa rancune et de son amour indéniable pour la richesse vient sa manie et sa mémoire incroyable lorsqu'il s'agit d'or, d'argent ou tout ce qui peut avoir une valeur échangeable. Se souvenant exactement de la manière dont sa bourse est placé, du poids des pièces, il souffre d'angoisse lorsqu'il réalise que quelqu'un à toucher à ces dernières, remarquant le moindre détail s'il s'agit de ces monnaies. Il va s'en dire qu'il est bon au marchandage... tant qu'il n'a pas à affronter un démon d'au-delà sa classe.

Intimidé par la beauté des autres, il cache son corps et son visage autant qu'il lui est possible. Pour éviter d'être blessé, il ne croit jamais ceux qui lui offre des compliments. Il met pourtant de la crédibilité dans les mots diffamatoires. Cela vient de son complexe dû à son corps. La seule raison qui peut le pousser à dévoiler ce corps qui le rend honteux, c'est l'argent et l'or.
Lorsqu'il ne travaille pas, il aime rêver à d'autres vies. S'imaginer des aventures, se projeter au-delà de sa vie, c'est sa façon de vivre. Kagnrök ignore ce que signifie les marques faites par son ancien maitre, il ignore aussi pourquoi il n'est plus capable d'user de ses pouvoirs et qu'il se sent tellement différent, mais il continue à vivre et essaie de ne pas se laisser soumettre par cette impression de vide en lui. Il a fini par s'habituer, au cours des deux dernières années, à ce que personne -même pas lui-même- n'arrive à détecter sa présence. Pour lui, il est arrivé à se passer de ses pouvoirs et de sentir la présence d'aura autour de lui.

La musique, notamment la guitare et la flute traversière, la danse, l'équilibriste ou la jonglerie, le théâtre et les acrobaties aériennes sont tous des domaines auxquels il s'adonne et se révèle bien les maitriser. Néanmoins, le chant et la poésie, bien qu'il s'y plaise, sont des domaines dans lesquels il est douloureux de l'entendre s'entrainer.

Autrefois un démon affectueux, loyal et rieur, il a délaissé cette partie de son être et tenté de la rendre muette, mais il n'est jamais aisé d'abandonner totalement une partie de soi.

Histoire




Du plus loin qu'on se souvenait de lui, il avait toujours travaillé dans le palais. Rare sont ceux qui le connaissent autrement que par sa fonction « serviteur » ou « page ». À vrai dire, tout le monde l'oublie. C'est la raison pour laquelle on n'a pas encore réalisé qu'il n'a pas été viré pour un diablotin plus mignon.

Pourtant, il y a une dizaine d'années, Kagnrök n'avait jamais mis pied au palais.

Le souvenir le plus lointain qu'avait le jeune homme, c'est celui d'une nuit dans les bas quartier de la grande ville. Il n'avait pas peur, il riait malgré la faim et le peu de place qu'il avait. Il ne se souvenait pas si ses parents étaient-là encore moins s'il avait des frères ou des soeurs de sang. Il se souvient seulement d'un groupe de diablotins qui volaient, pillait, fuyait et partageaient leur butin entre eux.
Plusieurs de ses souvenirs vont vers "Fa", Kag pensait qu'il s'agit d'un surnom, comme lui-même a eu son surnom de ce groupe. "Fa" devait avoir 30 ou 35 ans en ce temps-là, mais Kag l'aimait comme un père. Fa arrivait à tout faire, il lui semblait. Il était le plus rapide, le plus fort et le plus malin. Il se souvenait de toutes ces soirées où il leur contait des histoires, elles étaient toujours plus amusantes, car Fa les modifiait tout le temps et même si elles n'étaient pas logiques, elles les faisaient voyager dans des mondes improbables.

Cette vie s'arrête brusquement à ses 28ans. Momo, Tial, Fa et Kag devait voler la bourse d'un commerçant. Jusque là, rien de particulier, le commerçant n'étant qu'un démon mineur. Tout prenait la tournure d'un cauchemar lorsque le démon mineur attrapait Fa et appela les gardes. Kag se souviens de ce jour, car il se trouvait alors derrière le commerçant et une dague à la main, il s'approchait de lui. Cependant, rien ne se passait; il fuyait quelques minutes plus tard et courait sans être capable de sauver Fa.

Il n'osait plus retourner vers son groupe depuis ce temps.

Kag, par la force des choses, commençait alors à vivre en solitaire. Vivant du travail que voulait bien lui donner les démons mineurs. Par contre, Kag ne restait jamais bien longtemps, un autre diablotin lui prenait souvent la place. S'entrainant et mettant toute son énergie à essayer de toujours être le meilleur à la tâche, se faire renvoyer lui faisait toujours plus mal. Finalement, il choisissait de s'assurer d'être indispensable, d'avoir les yeux partout et surtout de ne jamais faire voir ses erreurs par les autres diablotins. Il quittait de lui-même les services des démons mineurs quand il sentait que le démon l'aimait moins, de crainte de souffrir de se faire renvoyer. Kag se vengeait en volant au démon des petits objets qu'il ne pourrait se rendre compte que beaucoup plus tard.

Devenant meilleur par acharnement et entêtement, il arrivait en quelques années à accomplir des tâches que des diablotins prenaient plusieurs décennies à maitriser.
Un jour, il se fait engager par une famille de démon majeur, Kag en est alors intimidé devant ces êtres si beaux et si puissants. Il se rendait rapidement compte que les autres diablotins étaient quasiment tous des diablotins de la même famille qui travaillaient toujours pour ces démons majeurs.

Peu de ces diablotins familiaux acceptaient de lui parler. Kag avait beaucoup de mal à bien agir et être légal de ces diablotins entrainés depuis leur petite enfance. Il rencontrait "Lo", un démon qui se présentait comme mineur, mais travaillant pour les Phaliarkas, la famille démoniaque qui avait engagé Kag. Lo l'invitait à prendre un verre le soir et Kag acceptait évidemment. Le tout finissait à la chambre de Lo, mais Kag le quittait le lendemain avant que le démon mineur ne puisse se réveiller. En partant de la chambre, le diablotin lui volait néanmoins quelques effets personnels. Il allait ensuite s'ensuivre un jeu de vol-retrouver, où les deux démons s'amusaient à retrouver ce qui leur avaient été volé et à voler leur voleur. Le soir, ils se retrouvaient généralement chez Lo et le gagnant pouvait faire ce qu'il désirait au perdant.

Leur jeu continuait durant quelques mois, plus longtemps que Kag n'était jamais resté avec un employeur. Jusqu'au jour où il trouve un objet avec l'écriture de Lo, mais qui n'était pas supposé lui appartenir. Kag découvre que Lo est Loya'yentas Phaliarkas, le troisième fils de la famille pour qui il travaillait.

Kag agit comme s'il ne savait pas, de crainte de voir briser une nouvelle fois son monde parfait. C'est au cours d'une soirée ensemble et particulièrement arrosée qu'il traitait Loya de menteur et lui apprenait qu'il savait son secret. La réplique ne faisait que rire Loya qui affirmait la vérité, ajoutant que Kag était un jeu et qu'il s'amusait souvent à jouer au diablotin, mais qu'après, il les jetait. Il se produisait ce dont Kag avait le plus peur, il se fait une nouvelle fois renvoyer, mais cette fois ce n'est pas simplement un poste qu'il perdait, c'est l'homme qu'il avait appris à aimer. Kag s'en voulait beaucoup alors qu'il tentait de se raisonner et de se dire que ce Loya n'est qu'un imbécile avec trop de temps libre... Kag n'était tout simplement incapable d'oublier le démon majeur.

Kag rencontre une nouvelle fois Loya, ce dernier agissait comme si tout était normal et par orgueil Kag faisait semblant qu'il ne lui en voulait pas de l'avoir jeté après s'être arrangé pour qu'il tombe amoureux de lui. La conversation durait toute la nuit et à nouveau la flamme de Kag s'éprit de Loya. Ils finissaient tous les deux au lit, Kag ne fuyant pas au matin, mais il se faisait repousser par le démon supérieur qui n'avait plus de temps à lui accorder.
Kag tentait par après d'éviter Loya, mais ce dernier le retrouvait en moins d'une semaine et ils finirent à nouveau dans les bras l'un de l'autre. Loya lui apprenait qu'il s'entrainait à devenir un puissant mage et que depuis une alliance avec une autre famille de démon supérieur, ils allaient faire chuter un important administrateur infernal. Loya se vantait même qu'il prendrait la place de cet administrateur. Kag l'écoutait et l'imaginait déjà si haut, buvant ses paroles, mais restant surpris quand Loya lui disait qu'il le voulait avec lui et qu'ils iraient ensemble au palais comme des princes.

Kag savait qu'il s'agissait de mensonge pour le faire souffrir plus tard, mais juste entendre qu'ils seraient ensemble lui donnait espoir. Kag devenait le mannequin d'entrainement de Loya, se prenant plusieurs sortilèges et devant les subir. Les années à voler et à fuir lui avait laissé de bons réflexes et Loya se faisait régulièrement ridiculiser par son amoureux qui lui prouvait qu'on a pas toujours besoin de grande magie pour disparaitre.

Pour se venger, Loya utilisait un sortilège qui se trouvait dans le grimoire familiale. C'est de justesse qu'il arrivait à le jeter correctement. Kag ne sentait aucune effet après que Loya eut utilisé le sortilège et se moquait joyeusement de son amant. Cependant, le lendemain matin, Kag s'enfermait dans sa chambre et cherchait un moyen de ne plus jamais à avoir à sortir de sa vie. Sur son torse, un petite poitrine avait poussée. Après deux jours, il n'avait plus rien à boire et dû aller travailler, mais avant il allait voir Loya pour lui exiger de lui retirer ces "choses". L'attitude alarmée et colérique du diablotin suffisait au démon majeur pour refuser de lui retirer.

Le temps continuait et un jour, Loya rencontrait un nouveau diablotin et se fait passer pour un démon mineur qui travaillerait lui aussi pour la maison des Phaliarkas. Kag tentait au début, lorsque Loya lui racontait ce qu'il faisait, d'être content pour lui et de rire... mais rapidement la colère s'emparait de lui. Ne voulant pas risque de ne plus voir Loya s'il jouait les jaloux, Kag tentait tout simplement d'ignorer Loya quand il lui parlait de cet autre diablotin.

La petite jalousie restait silencieuse durant deux mois et une demi-journée avant de craquer et avant que Kag ne partait se battre contre l'autre diablotin dans l'espoir de le défigurer.
Kag se fait fortement humilier quand l'autre diablotin est plus doué que lui à la bagarre et l'envoyait au tapis si vite et si fort que le jaloux doit courir pour se sauver. Au soir, Loya se rendait là où il a l'habitude de retrouver Kag, mais ce dernier n'était pas là. Le démon majeur rentrait donc chez lui pour se trouver un autre amant cette nuit.

Cependant, chez lui, Loya entendait un cri. Lorsqu'il arrivait à la source, il trouvait son père étendu sur le ventre avec un carreaux de flèche dans le bas du dos. Le grimoire leur avait été volé. En voyant une ombre par la fenêtre, Loya se rendait rapidement à la rencontre du voleur. Kag avait le grimoire dans les mains et un peu de sang sous les souliers et sur le chandail.

Loya n'avait aucun mal à attraper son amant et le plaquer au sol. Faisant tomber le grimoire. Les deux démons se criaient après, les larmes arrivent aussi vite que les coups, mais Kag perdait encore une fois le combat.

Ramenez chez lui, Loya attachait le diablotin par les poignets, les ailes, les chevilles... lui recouvrant le visage d'effigies sataniques, il lui faisait redresser la tête en attachant sa gorge avec une corde. Loya tentait alors un nouveau sortilège de ténèbres dans le but d'arracher l'âme du diablotin et de l'emprisonner dans le miroir.
L'effet chez le diablotin avait tout de suite des répercutions. Le corps se débattait contre les ténèbres qui l'envahissent, hurlant et pris de spasmes violents, il brisait le miroir devant lui et les éclats lui coupaient lèvres et visage dès les premières minutes d'incantation. Le sang qui s'en dégageait sent le souffre. C'est sur une impression de se vider et de quitter son corps que Kagnrök perd conscience.

Kag se réveillait, affaibli et incapable d'user de ses pouvoirs, dans une ruelle. Ce qui l'avait sauvé est que les serviteurs avaient pris soin de cacher le corps.Ils espéraient ainsi que le corps pourrirait et qu'on ne chercherait même pas à savoir depuis quand il était là quand on retrouverait son cadavre.

Douze ans après, Kag s'était habitué à son nouvel état. S'habituant que les démons ne se rendait pas compte qu'il était là, s'habituant à cette sensation de vide en lui, s'habituant à être rapidement oublié. S'habituer ne veut pas dire bien le vivre, au contraire, il s'en sentait isolé au milieu des siens. Il se cachait des démons plus puissant qu'un démon mineur. Travaillant pour des tavernes aux début, puis quand il eut besoin de plus d'argent, il vole ou essais diverses petites manichinations pour préserver sa peau.

Plus tard, il arrivait à se faire engager au palais parce qu'il manquait de personnel capable de s'occuper de tous les excréments des animaux de Satan. Par la suite, on le remplaçait et on l'envoyait faire d'autres besognes. Allant souvent en ville pour aller chercher un ingrédient oublié par le cuisto, acheter davantage de plumes et encriers, etc.




Derrière l'écran !





    Prénom: Razz
    Age : 439 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? Par DC
    Pourquoi t'être inscrit(e) ? J’adore ce forum
    Comment trouves-tu le forum ? Comme une friandise
    Code du règlement:Validé ~
    Autre chose à ajouter ? Je recommande à tout le monde ce fo


(c) Codage de la fiche par Voly'an, Bienvenue en Enfer


Dernière édition par Kagnrök Fenras le Jeu 24 Jan 2013 - 2:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Dim 2 Déc 2012 - 18:32

Plog plog et re-bienvenue ! o/

J'aime beaucoup ton personnage, très original, et toute ta fiche, d'ailleurs *-* J'ai juste quelques petites remarques à faire, mais qui n'engagent que certains points, facilement rectifiables, à mon avis.

* 53 est un peu jeune pour ton personnage, surtout vu tout ce qu'il a vécu... Tu devrais lui donner un âge au moins supérieur à la majorité démoniaque, même si ton personnage a environ un siècle, il reste un jeune démon '-'

* Il n'y a aucune chance pour qu'une femme gagne plus qu'un homme en effectuant le même métier, les femmes sont toujours placées au second rang en Enfer. Oui, oui, la société de la Géhenne est extrêmement misogyne, c'est ainsi u_u

* A propos de Loya : Un Démon mineur n'est jamais au service d'une famille de Démons majeurs, donc cela paraît difficile de croire qu'il choisisse une telle identité, il ne pourrait pas espérer être cru... Il faut que tu trouves une autre explication à cela. Un autre point à signaler : si un mage lance un maléfice trop puissant pour lui, toute son énergie va être utilisée pour tenter de le mener à terme... Autrement dit, il mourra, purement et simplement.


Voilà voilà, je crois bien que c'est tout... Si tu as des questions à poser, n'hésite pas, nous sommes là pour ça, mais tu connais déjà la chanson, mon cher ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Lun 3 Déc 2012 - 19:32

Salut =)

Merci beaucoup pour le compliment

*J'ai monté de la cinquantaine à la quatre-vingt-dixième année. J'ignore totalement ça équivaut à quoi si on se réfère à l'âge humain, mais j'attends votre avis

*Pour ce qui est des "Métiers de femmes" Je n'entendais pas que ça serait un métier digne que de jouer les distractions dans des tavernes ou autres. Je vois plus cela comme l'état que la femme serait inférieure. Cependant, c'est un métier payant (dans certaine condition) et surtout Kag peut se cacher derrière d'autres démons pour sa sécurité. Est-ce mieux expliqué de cette manière pourquoi je disais que s'était plus avantageux de jouer la femme dans la base ville? (point de vue de Kag)

*Pour Loya, ce qui en est de son mensonge, je suis convaincu que Kag et d'autres diablotins pourraient croire à un mensonge comme quoi un démon mineur est au service d'une famille de démon majeur... pour cette raison: Aucune instruction et ... sans être déplacé, je n'imagine pas mon perso capable de deviner qu'est-ce qui est un mensonge ou une vérité. Ainsi, les jeux politiques lui échappent complètement.
Cependant, s'il se trouve que c'est impossible pour un démon de ne pas comprendre ces faits, je changerait ma fiche.
*J'ai changé le sens de mes mots pour que Loya est eu assez de magie pour faire le sortilège, mais pas assez de maitrise pour être capable de ne pas se blessé. Il a fait quelques erreurs en sommes. Je ne souhaite pas que ce pnj meurt, c'est pour cela que j'ai changé cette partie.

Si ce n'est pas correct, il me fera plaisir de changer tout cela!



Édité ! J'ai retiré le bout où je parlait du démon majeur durant le moment problèmatique et j'en ai fait de même pour ce qui est de la traversisation. J'ai cependant gardé le fait que Kag a été laissé pour mort et que pour arrondir ses fins de mois, il travail dans une taverne de la base ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Mar 29 Jan 2013 - 23:05

Re salut!

Juste un petit poc pour signaler la réédition. Merci!
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Dim 3 Fév 2013 - 15:37

Désolé, je n'avais pas remarqué que tu avais édité ta fiche... Honte à moi, je suis un mauvais admin u_u

M'enfin, pour me faire pardonner... Après relecture de ta fiche, tout me va, et tu es donc validé ! o/

Un petit rang pour ton Diablotin, mon cher ? ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Dim 3 Fév 2013 - 20:41

Pourrais-je te demander
" Miroir aux éclats "

Ô suprême correcteur?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   Dim 3 Fév 2013 - 21:20

Rang mis, amuse-toi bien sur le forum ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kagnrök Fenras diablotin blanc [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-