La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Caliane Seph'Tiphereth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Caliane Seph'Tiphereth   Lun 7 Jan - 21:12



Caliane Seph'Tiphereth







    Age : J'ai depuis très longtemps perdu le compte des années. Quel intérêt de compter puisqu'au moins autant d'années m'attendent ?
    Surnom : Fut un temps en tant que professeur, on m'appelait Maitre Caliane mais ce temps est désormais révolu et je n'ai plus d'autre dénomination que Caliane
    Race :Ange déchu
    Classe : Archange
    Préférence : Dominé, Dominant…Tout dépend de la situation.
    Ce que vous aimez:Autrefois, enseigner et apprendre quelque soit le domaine, voler, lire, la nature faune et flore car aucune traitrise ne peut venir d'elle. Les étoiles. Il y aurait surement d'autres choses mais rien qui me vienne spontannément à l'esprit. Désormais…je ne sais pas. Je ne me connais plus. Je sais seulement ce que je hais.

    Ce que vous détestez: Cette entité qui ne devrait pas recevoir le dixième de l'affection que son peuple lui porte, Elle. La trahison quelque soit la forme qu'elle prend, petite ou grande pour soit disant mon bien ou non.
    Concernant ce qui n'est pas l'objet de ma haine mais que je n'aime pas pas pour autant : les mensonges, reste de mon passé d'ange,la naïveté des anges, leur pureté, le paradis qui me manque trop même si je ne l'avouerai jamais, les démons en général, l'ignorance.




Physique



Je suis de taille moyenne, un corps qui malgré le temps et les épreuves de la vie a gardé une certaine musculature qui est soulignée en finesse par ma peau un peu plus claire que la couleur du miel mais un peu plus foncée que la plupart des anges.
Mes traits sont fins mais pas efféminés pour autant, des sourcils bien dessinés, un nez droit, des lèvres légèrement charnues et des pommettes hautes.

De grandes ailes sortent de mon dos comme celle de n'importe quel ange, déchu ou non. Elles sont d'un noir intense aspirant toute trace de lumière autour d'elles, symboles de ma déchéance. Si l'on regarde bien, les deux ont chacune deux trous en voie de guérison.
J'ai les cheveux au niveau des épaules, légèrement ondulés et sont chatains foncés bien que quelques mèches à peine plus claires tirant sur le roux et le chatain clair illuminent l'ensemble.
Mes yeux couleur améthyste sombre sont presque noir. Ils s'éclaircissent ou s'assombrissent suivant mon humeur mais je dois avouer que depuis des années ils s'approchent plus du noir que de l'améthyste malheureusement.
Je ne porte que des vêtements sombres depuis ma déchéance et prêt du corps, c'est plus pratique selon moi.
Mental



Je suis quelqu'un de posé et de calme généralement, voire même de résigner. Mais tout au fond de moi la haine gronde. Envers Dieu, envers les démons, envers tous.
Le calme avant la tempête me définit parfaitement.
J'ai une patience absolue lorsque je pense que ca en vaut la peine du fait de mon emprisonnement.
Je réagis très mal dès qu'il y a des chaines ou des clous. Je ne supporte pas que l'on touche mes ailes et si par malheure cela devait arriver, ma réaction serait des plus violentes. J'ai bien trop souffert à ce niveau pour tolérer le moindre effleurement.
Je n'accorde plus ma confiance ni ne pardonne facilement.
Si autrefois j'aimais enseigner et chanter, je parle désormais très peu après des années à ne pouvoir que crier ou gémir. Quel intérêt ? Mais je n'en pense pas moins et l'on peut facilement le voir dans mes yeux car je sais mal dissimuler mes sentiments. Les yeux ne sont ils pas le miroir de l'âme ? Ou du moins de ce qu'il reste de mon âme.


Histoire



Il y a fort longtemps, quand les combats étaient encore fréquents entre démons et anges, je décidais d'y prendre part pour aider mes pairs, délaissant ma salle de classe malgré mon affection pour celle-ci. Je ne supportais plus de lire si souvent le chagrin dans les yeux de mes élèves quand ceux ci perdaient un membre de leur famille.
Durant l'un de ces combats, remplis de violence et de douleur, Je croisai le regard d'un démone se battant sauvagement, prête à tuer un de mes anciens élèves. Le tableau me fit me figer mais je se repris rapidement. Je la combattis permettant à mon élève blessé de s'éloigner.
Mon combat contre cette démone fut rapide et brutale. Mais aussi…Avec le recul je peux mettre un mot dessus. Sensuel. Une danse sensuelle dont je n'avais pas eu conscience à l'époque.
Le combat prit fin, chaque partie sonnant le rappel des troupes.
Rentré chez moi,je me reposai. Du moins tentai. L'image de la démone me hantait sans que je ne comprenne pourquoi. Chaque fois que je fermais les yeux, je la voyais.
Je redoublais mes prières et mes chants pour tenter d'oublier cette femme qui représentait tout ce que je devais combattre mais qui ne voulait pas sortir de mon esprit.
Un autre combat…et encore une fois je la croisai. Toujours aussi sauvage. Aussi fascinante.
Pourquoi m'attirait-elle ainsi ?
Les semaines qui suivirent me furent tout aussi difficiles que celles qui précédèrent.
Pourquoi ne pouvais-je l'oublier !? Je compris avec du temps et de nombreuses réflexions que je…je…l'amais. J'étais horrifié par cette découverte. Attéré. Je ne pouvais aimer une démone.

Lors du troisième combat, nous ne fîmes pas que combattre. Elle avait vu qu'elle me fascinait. Qu'elle me troublait. Et elle en jouait, m'effleurant, m'embrassant, me caressant chaque fois qu'elle le pouvait, attisant un désir que je ne comprenais pas, que je niais. Ce combat fut une véritable torture qui nous entraina à l'écart des combats principaux. Elle profita d'arriver à m'immobiliser pour murmurer à mon oreille qu'elle avait des sentiments pour moi mais doutait qu'un ange puisse l'aimer…Ebahi que mes sentiments soient partagés je tentais de la rassurer. Mais elle voulait une preuve. Une preuve…horrible. Pervertir mon meilleur ami et l'entrainer avec moi en enfer. Le combat se termina sur un baiser de la belle qui disparut ensuite me laissant seul face à une tempête de sentiments.

Durant de longs jours je tentais de me décider. Mais je l'aimais…Je voulais qu'elle me croit. J'étais obsédé par cette femme.
Je finis par passer à l'acte et j'entrainais mon meilleur ami dans un lieu isolé. La je tentais de le convaincre, imitant maladroitement celle que j'aimais dans mes gestes, de se laisser aller, de découvrir le désir.J'eus le temps de le déshabiller tout en le caressant et de l'embrasser avec maladresse avant qu'il me repoussa horrifié et ne fuit en criant. Cris qui alertèrent quelques anges.

Je fus convoqué par notre seigneur. Il me sonda et découvrit ce que j'avais tenté de faire à mon meilleur ami, A ce cher Eleyan, ma fascination et mon amour pour la démone. Cela acheva de convaincre le Seigneur du Paradis.La décision fut sans appel. Je fus déchu non sans douleur. Une douleur du corps mais surtout de l'âme.
Je n'ai guère envie de m'étendre sur la déchéance et ma chute ici bas.

Je finis en Enfer. Aux pieds de celle qui me fascinait tant et que j'aimais. Je ne savais pas comment cela avait pu se terminer ainsi à ses pieds. J'en fus faiblement heureux d'abord malgré la douleur qui me transperçait. J'allais pouvoir vivre avec elle même si ca n'était pas comme cela que j'imaginais les choses. Mais elle rit, elle rit de me voir déchu, lamentablement allongé à ses pieds, incapable de bouger sous la souffrance ressentie. J'entends encore aujourd'hui les éclats cruels de son rire. Elle sortit deux dagues et les planta dans mes ailes m'arrachant un hurlement de douleur avant de me laisser là, épinglé comme un papillon et ces quelques mots "Les malédictions persuadant quelqu'un qu'il éprouve un sentiment comme l'amour…Merveilleux. Je te libère'. Je sentis comme un voile se déchirer et j'écarquillais les yeux alors que ceux-ci s'emplissaient de larmes. Je ne l'aimais pas. Ca n'était que mensonges…Elle m'avait trompé…et je n'avais rien vu venir…J'avais blessé mon meilleur ami, été déchu…pour du vent.
Je restais là en train de mourir lentement, le corps et l'âme profondément meurtris souffrant de ma déchéance, de la perte de la lumière, de la perte de ma maison, de la trahison de mon Seigneur alors que j'avais vraiment essayé…que je n'avais pas voulu sombrer dans la fascination. Lentement la souffrance devint de la haine.
Alors que je crus que j'allais enfin partir. Quitter la souffrance. Elle revint avec d'autres gens. Ils me libérèrent et m'emmenèrent chez elle. Elle ordonna que l'on me cloue au mur de sa chambre et qu'on m'enchaine. Un baillon fut ajouté à cela, retiré uniquement selon son bon plaisir pour me nourir, me faire boire ou m'embrasser.
Impuissant, je fus soigné physiquement jusqu'à retrouver la santé. Ma déchéance continua.
Dans sa chambre, j'assistai à chacun des péchés, papillon épinglé au mur ni vivant, ni mort, maintenu en vie pour divertir la responsable de mes malheurs. Parfois elle venait et me caressait lentement, longuement, jusqu'à me faire découvrir souffrance et plaisir de la chair. Mon âme hurlait de devoir subir cela et de devoir survivre avec elle…Elle qui m'avait fait tout perdre.
Les années passèrent et peu à peu je cessais de lutter. A quoi bon ? Pourtant, un jour elle ne revint pas.
J'entendis des cris et des hurlements puis le silence. Un affreux silence de mort. La personne responsable de ces hurlements arriva. Il me regarda avec dégoût et repartit. Quelques minutes après d'autres vinrent, me libérèrent. La douleur fut telle dans mes ailes lorsqu'ils retirèrent les clous que je sombrais dans l'inconscience dans un hurlement déchirant de douleur.
Lorsque je revins à moi, j'étais dans une cellule. Seul. Endolori. Vide.




Derrière l'écran !





    Prénom: pseudo sur le net Emrys
    Age :22 ans
    Comment as-tu découvert le forum ?Parce que Lyss'ran et Zakariel c'est moi UU
    Pourquoi t'être inscrit(e) ?Parce que c'est trop bien ^O^
    Comment trouves-tu le forum ? Je pense que mon troisième personnage veut tout dire U.U
    Code du règlement:Validé ♥
    Autre chose à ajouter ? J'aimeuuu ce forumeeeuuuu


(c) Codage de la fiche par Voly'an, Bienvenue en Enfer


Dernière édition par Caliane Seph'Tiphereth le Lun 7 Jan - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 921
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Caliane Seph'Tiphereth   Lun 7 Jan - 21:25

Parfait, mon cher, j'aime beaucoup ton personnage, soit dit en passant ♥ (M'enfin, tu le savais déjà *PAN*)

Doooonc te voila validé, amuse-toi bien sur le forum avec ton troisième personnage o/

Un pitit rang pour finir ? ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Caliane Seph'Tiphereth   Lun 7 Jan - 21:49

^_________________________________________________^
Oui je sais mais j'aime bien qu'on me jette des fleurs *PAM*

Hum....Enchainé par la déchéance
Code couleur : #FAEBD7 ou antiquewhite

Merciiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 921
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Caliane Seph'Tiphereth   Lun 7 Jan - 22:00

Rang mis, mon beau déchu ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Caliane Seph'Tiphereth   Lun 7 Jan - 22:01

Merci ^____________^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Caliane Seph'Tiphereth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caliane Seph'Tiphereth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-