La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Estel Valandil ~ Ange Déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Estel Valandil ~ Ange Déchu   Sam 15 Mar 2014 - 19:21





Estel Valandil

Surnom : Es'
Âge : 842 ans
Race : Ange déchu
Classe : Archange
Préférence : Ne s'est jamais posé la question

Rang personnalisé : ~ Pétale de sang ~

Description Mentale


Estel est à l’origine comme n’importe quel ange. C’est un être bon, compatissant et doux. Il aimait et aime encore les choses simples de la vie. Ecouter le vent dans les branches, suffit normalement à le calmer…
Il a toujours eu un caractère plutôt solitaire, même s’il apprécie la compagnie de ses congénères. Estel est aussi plutôt maniaque à ranger tout ce qui lui tombe sous la main.
Son visage n’a jamais été très souriant, mais à part son frère, tout le monde pensait qu’il portait ainsi la peine de la mort de ses compagnons d’armes. Et même s’il ne sourit pas à tort et à travers, il a toujours apprécié l’humour.
Il a toujours eu une foi inébranlable en son dieu, malgré son malheur il a réussi à éloigner toutes les questions dangereuses de son esprit.

Maintenant et depuis plusieurs centaines d’années, Estel est tourmenté. Il est hanté par des envies et des besoins contre nature. Il a cette envie de sang qui le ronge et le pousse parfois à avoir des réflexions hérétiques ou blasphématoires. La violence et le gout de sang peuvent le rendre frénétique, attaquant immédiatement.
L’ange est en perpétuelle lutte contre cette partie de lui qu’il nomme « sa noirceur », même maintenant qu’il est déchu. Il reste un ange et refuse de se laisser aller à la noirceur. Ainsi, il fait souvent face à des conflits internes.
Cette chose sombre en lui le pousse à en vouloir à Dieu de l’avoir abandonné, mais en tant qu’ange il comprend que Dieu ait dû l’éloigner, car il était devenu dangereux pour les autres anges.
En clair, l’esprit d’Estel est en ce moment vacillant. A chaque instant sa noirceur combat son côté encore pur. Jusqu’ici son côté ange l’emportait, mais maintenant sans le soutien de dieu qui sait combien de temps cela durera.

Description Physique


Estel est longiligne, tout en finesse ce qui ne l’empêche pas de posséder un charisme fort. Même avec ses membres élancés, il n’a absolument pas l’air faible.
Car cet ange est un guerrier, son corps est délicatement sculpté de muscles longs tout en souplesse et force. Cela lui confère des formes plutôt alléchantes qui évitent à son corps de paraître trop menu. Ses longs doigts et ses bras sont solides et adroits pour manipuler de ses épées tranchantes à la plus douce des plumes.

Alors qu’il était un Ange pur, son corps était d’or. Sa peau avait de beaux reflets halés, ses cheveux brillaient comme le métal précieux et ses yeux étaient d’un bleu tendre. Mais sa déchéance a fait disparaître toute la chaleur de son corps comme ses chaudes couleurs.
Sa peau est à présent blanche comme celle d’une poupée de porcelaine que l’on aurait oublié de peindre. Elle est toujours aussi douce, bien que marquée par endroit par les cicatrices de ses combats.
Ses longs cheveux sont devenus froid comme l’argent pouvant presque paraître gris selon l’éclairage. Fins et fournis, ils dégringolent en de longs filaments jusqu’à ses cuisses. En tant que combattant il les a souvent attachés pour ne pas être dérangé, mais il apprécie de les sentir voleter à la moindre brise quand ils sont lâchés.

Son visage aux traits anguleux a toujours eu l’air moins doux que les visages arrondis et tendre de certains autres anges.
Un manteau en pointe et un nez droit légèrement pointu, encadrent sa bouche charnue. Ses lèvres sont les seules à avoir gardé une teinte rose. Elles rougissent toujours autant quand il les mordille alors qu’il se trouve face à une situation qui l’inquiète.

Ses grands yeux en amandes à présent bordés de cils cendrés, sont maintenant gris. Surement la perte de couleur qui le peine le plus, car il avait autrefois exactement la même teinte de bleus que celle de son frère.

Les ailes d’Estel sont longues, fortes et puissantes. Il est indispensable qu’elles puissent le porter en toutes circonstances lors des combats.

Histoire


« Mon cœur est triste ce soir… »

C’était la phrase qui glissait de mes lèvres chaque jour depuis des décennies. Chaque soir mon tendre frère s’approchait de moi et chaque soir il me murmurait « Mon frère, te sens-tu bien ce soir… ? ». Il y avait de la peine dans sa voix, une peine qui me déchirait le cœur car je savais qu’il s’inquiétait et craignait pour moi. Il attendait chaque soir que j’avoue ce qui me rendait si lointain. Il devait m’imaginer si compatissant pour la vie que je ne pouvais supporter la mort que j’avais dû donner lors des guerres. Il espérait que j’apaise mon cœur contre son épaule, mais je ne pouvais laisser la vérité tomber de mes lèvres. Alors je disais cette phrase, car je ne pouvais lui dire que ma langue désirée ardemment le gout du sang…

Je ne sais pas d’où est venue cette infamie.
Lors de mon enfance il n’avait rien à dire. J’étais un chérubin comme un autre. Rempli de bonté, calme et appréciant simplement de vivre. Comme dans toute famille d’anges j’avais l’amour de mes parents ainsi que celui de mon frère ainé. J’ai grandi et je suis devenu Ange. Le seigneur m’a confié la capacité de me battre, j’ai pris soin de cela et ait obtenu le rang d’Archange… Pas de pertes, pas de malheur, une vie comme une autre.

J’ai fait la bataille, j’ai fait la guerre, car je suis un Archange et je dois protéger les anges. Mais un jour, ça à changer. Le sang de mon ennemi a touché mes lèvres et s’est glissé sur ma langue. Le gout si étrange, si horrible a déversé en moi une excitation que je ne connaissais pas. J’étais frénétique, un rire au bord des lèvres alors que j’éprouvais une étonnante satisfaction à sentir l’épée rentrer dans le corps du démon. Ca ne dura que quelques secondes, mais quelques secondes de trop. Le dégout de moi-même vint tout aussi vite et je sortais du combat. Cette première fois-là, je fusse persuadé que le sang du démon m’avait pendant un instant maudit… mais je me trompais, cela n’était pas seulement « un instant »…

J’ai essayé d’effacer ce passage de mon esprit en me disant que ce n’était qu’une illusion causé par le combat. Cependant, ce n’était que le début…
Dès que je m’étais un pied sur un champ de bataille, je sentais l’excitation grimper. Toujours la même, l’excitation mauvaise à l’idée de pouvoir se battre. J’ai découvert avec horreur que j’aimais la sensation du sang s’écrasant sur mon visage. J’ai découvert que je me sentais comme un autre dès que je pouvais combattre, dès que j’affrontais un ennemi mon esprit vacillait vers un gouffre de folie. Je luttais à chaque combat autant contre les démons que contre mon propre esprit.

Au début, ce côté noir ne venait jamais me hanté en temps de paix. J’arrivais à avoir ma vie, aussi simple soit-elle sans être dérangé. Même si souvent je pensais à ces batailles où je pouvais me perdre… Etait-ce une malédiction ? Cela ne pouvait être que cela, le sang du démon m’avait sali. Après tout, j’étais un ange et jamais quelque chose d’aussi mauvais n’aurait pu naitre en moi…n’est-ce pas ?


Les combats ont commencé à devenir moins violents et plus espacés. Je pensais alors, qu’enfin j’aurais moins souvent cette part d’ombre en moi. Je n’avais pas quitté l’armé des anges, l’idée ne m’était jamais passée par l’esprit. Le seigneur m’avait placé là en tant qu’Archange et jamais le seigneur ne se trompait. J’avais confiance.

Alors que je croyais retrouver la paix dans mon âme, les choses empirèrent. Cela commença comme un vide au creux de mon torse, un besoin inconnu que je ne pouvais pas combler. Je devenais de plus en plus nerveux sans que je ne comprenne pourquoi. Et quand l’excitation malsaine commença à me gagner lors d’un entrainement, je compris alors que la malédiction était de plus en plus forte.

Je l’ai caché, luttant chaque jour et chaque nuit. C’était un combat permanant contre une gangrène que je ne pouvais amputer. Je vis l’inquiétude de mon entourage car je ne pouvais cacher la tristesse qui m’habitait. A ma famille, à mes amis et à mon tendre frère, je ne pouvais mentir. Alors à chacune de leurs questions je répondais.

« Mon cœur est triste ce soir. »

Un nouveau combat contre les démons eut lieu et je failli perdre totalement le contrôle que j’avais sur moi. J’étais grisé par la sensation d’être enfin vivant et libre de toutes pensées alors que la malédiction me forcer à me déchainer en tuant et massacrant ces êtres impurs.
Après cela, la bête en moi fut rassasiée. Il n’y avait plus le besoin constant dans mon ventre, mais je ne me faisais aucune illusion. La bête était roulée en boule au fond de moi et je pouvais entendre son ronronnement repue. Ce n’était qu’un peu de calme avant qu’elle ne me ronge à nouveau.

Ce fut le nouveau cycle de ma vie : elle grondait en moi jusqu’au prochain combat contre les démons où je la laissais se déchainer avec méfiance avant qu’elle ne se calme, puis elle revenait à la charge et ainsi de suite…

Mais, aujourd’hui cela fait 100 ans que la dernière bataille a eu lieu. Cela fait 100 ans que je lutte contre la malédiction, cela fait un siècle que rien ne me permet de la soulager et je sens la noirceur me remplir de plus en plus. Aujourd’hui, cela fait un jour de trop.
C’était pourtant un entraînement comme un autre. Mon esprit ailleurs, concentré sur le fait d’empêcher la malédiction de ressortir à cause des combats amicaux, ne put éviter un coup qui m’atteint au visage. Ma lèvre se fendit et le sang glissa sur ma langue. Pendant un instant, mon esprit s’éteint…Le gout du sang j’en voulais plus ! J’en avais besoin ! Mes yeux devinrent fous et mon épée fut un mouvement flou.

J’ai repris le dessus rapidement bien que cela sembler durer éternellement. J’étais écrasé au sol, péniblement maîtrisé par mes frères d’armes choqués. Le sang ruisselait toujours de mes lèvres, mais le bouleversement de voir mon ami écroulé le ventre ensanglanté devant moi empêcha ma noirceur de ressurgir.
On me redressa en maintenant mes mains et mes ailles. Ce que je vis dans les yeux de mes compagnons me transperça le coeur. Il y avait une terrible incompréhension et une peine immense en eux. Cela semblait se décupler encore plus alors que, totalement apathique, je me laissais mener. Il aurait été surement plus facile pour eux de porter devant notre Seigneur un ange fou de rage, alors que là ils menaient un ami perdu. J’avais échoué un seul instant dans mon combat constant et j’allais en payer le prix.
A genoux devant le seigneur, je comprenais la sentence qui allait s’abattre sur moi. J’étais devenu un danger pour les autres anges…cependant…Cependant je me suis aussi senti abandonné et trahi. Alors je me suis mis à hurler. J’ai refusé. J’ai crié. La bête noire à exacerbé ces sentiments interdits envers mon créateur. J’ai lutté tant de temps, pourquoi m’abandonner maintenant ?! Ais-je donc lutté en vain ?! N’a-t-il pas confiance en moi ?! Pourquoi ne m’aide t-il pas ?! N’ais-je donc pas assez foi en lui ?! Ces centaines d’années de lutte ne représentent elles rien à ses yeux ?!
J’ai hurlé ma peine, mon incompréhension. Je l’ai même supplié d’ôter cette malédiction en moi ! Il a tous les pouvoirs !

Cependant, la seule réponse que je reçu fut une violente douleur qui traversa mes ailles avant d’emplir mon corps. Ma lumière était arrachée et cette fois j’hurlais mon mal. J’ai lutté alors, refusant ce qu’il se passait. Comme j’ai combattu ma noirceur, j’ai combattu ma déchéance. Mais mon combat ne faisait qu’accroitre ma douleur, me conduisant à l’inconscience.

Quand j’ouvris à nouveau les yeux, mes compagnons m’emmenaient à la Vallée morte. Alors que je n’eus qu’une brève aperçu de la noirceur de mes ailles, mes pensées se dirigèrent vers mon tendre frère. Avec une dernière larme pour lui, mes yeux se fermèrent à nouveau.

Derrière l'écran


Pseudo - Prénom : Sibylle
Age : 22 ans
Comment as-tu découvert le forum ? Partenariat avec Olbace…entre autre ;)
Pourquoi t'être inscrit(e) ? Parce que cela m’a inspiré !
Code du règlement : Validéé ♥
Autre chose à ajouter ? Coussin
 
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Estel Valandil ~ Ange Déchu   Sam 15 Mar 2014 - 21:13

Hey hey et bienvenue sur le forum ♥

Et... Bah j'adore tout simplement ta fiche *-* Rien à redire, un personnage aussi mignon qu'intéressant, c'parfait ! ♥

Donc, baaah... Te voilà validé, mon cher ! Il te reste juste à me donner un petit rang, puis tu pourras aller batifoler tout ton gré sur le forum ! /o/

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Estel Valandil ~ Ange Déchu   Sam 15 Mar 2014 - 21:34

Merciiii ♥

heuuu...pas trop d'idées alors: ~ Pétale de sang ~

Encore merci! ^^
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Estel Valandil ~ Ange Déchu   Sam 15 Mar 2014 - 21:36

Rang mis ♥

De rieeen o/

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Estel Valandil ~ Ange Déchu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Estel Valandil ~ Ange Déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Poussière d'ange.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-