La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Inyël Sakuryo [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Inyël Sakuryo [terminé]   Ven 22 Juin 2012 - 21:11

Inyël Sakuryo




    Age : 327 ans, une petite vingtaine en apparence
    Surnom : A vous de voir ~
    Race : Démon
    Classe : Seigneur démoniaque
    Préférence : Dominant
    Ce que vous aimez: Faire tourner mon monde en bourrique
    Ce que vous détestez: La maltraitance sur esclave, ça fait baisser la valeur marchande ~



Physique




    Inyël a l'attirail physique parfait du démon séducteur pour lequel beaucoup de personnes sont déjà tombées comme des mouches. De grande taille, il atteint facilement le mètre quatre-vingt-dix, et dispose d'une silhouette élancée et musclée, conservant toutefois son apparence de finesse séductrice. Son visage est allongé et altier, au menton pointu lui conférant un air légèrement supérieur. Sa bouche, aux lèvres charnues et sensuelles, s'ornent souvent d'un sourire moqueur ou sarcastique, et est surplombée par un nez long et fin se terminant légèrement en trompette renforçant cet air supérieur qu'il a au naturel lorsqu'il ne sourit pas. Ses yeux, étirés en amande, abrite deux prunelles aux iris oscillant entre le rouge et l'or pâle, brillant fréquemment de malice ou de lueur qu'on pourrait qualifier de malsaine car insondable. Ses cils, d'un noir d'ébène, sont fournis et assombrissent quelque peu ses prunelle en cas d'obscurité, tout en agrandissant son regard pour lui donner plus d'intensité. Viennent alors ses sourcils, taillés à la perfection et d'une grandeur assez exceptionnelle, s'arquant à la moindre expression faciale du démon. Pour finir, son visage est encadré par une tignasse de cheveux rouge sang croulant sur ses épaules pour se glisser jusqu'au niveau de ses chevilles. En laissant la majeure partie à l'air libre, il aime toutefois s'essayer à des coiffures un peu alambiquées et apprécie de glisser quelques petits bijoux dans sa chevelure, tout en fichant une ou deux plumes bleues pour contraster avec la couleur de ses cheveux.

    De manière plus globale, Inyël a les épaules légèrement carrées, dénotant sa musculature qu'il entretient avec soin, et ses mains, longues et fines, se terminent sur des ongles qu'il taille minutieusement en pointe et les teint de rouge, pour aller de concert avec la couleur naturelle du bout de ses doigts, qui proviendrait d'un lointain héritage familial. On remarquera également ses ailes noires, rappelant celles d'une chauve-souris (avec taille adaptée au corps, évidemment), rétractables, qu'Inyël ne sortira que rarement, du fait de leur partielle fragilité. De plus, il aime se vêtir à la chinoise, privilégiant notamment les kimonos rituels aux ornements magnifiques, ainsi que les nombreux pans de soie couvrant et protégeant son corps. Tenue à l'intérêt non négligeable puisque Inyël peut, selon son envie, négligemment ouvrir les différents pans pour dénuder son corps et se prêter à quelque activité de son cru...




Mental




    Le mental d'Inyël... Le fait de le traiter de démon devrait suffire. Pourtant, un développement s'impose ! Inyël est principalement de nature joueuse. Il aime tourmenter le monde qui l'entoure pour sa propre satisfaction, en retirant un plaisir presque jouissif. Il lui arrive donc fréquemment de faire tourner ses interlocuteurs en bourrique, qu'ils soient de rang égal ou inférieur à lui. Seul Satan dispose d'une "prérogative", puisqu'il se montre profondément respectueux envers le maitre de la Géhenne. Sa taquinerie habituelle peut aller de l'amicale plaisanterie, à la limite de l'affection, pour un Diablotin rieur ou un Démon mineur sympathique, à la joute verbale hargneuse envers un Démon majeur ayant décidé de lui casser les pieds. Car, bien que vaguement pacifique, Inyël ne peut pas supporter leur arrogance face à un être de classe supérieure comme lui et ressent fréquemment l'envie de réduire en poussière tout être démoniaque de cette nature qu'il croise sur sa route. En revanche, il peut très bien lui arriver "d'offrir" son aide, démons majeurs inclus, à condition qu'il y trouve un intérêt incluant une contrepartie alléchante.

    Inyël se refuse toutefois à user de la violence sans raisons et cède rarement à ses impulsions de colère. Il met d'ailleurs un point d'honneur à préserver tout ange potentiellement esclave, pour "éviter d'abimer le joli minois" qui, à ses yeux, dévaloriserait la valeur marchande de l'esclave et le rendrait moins attirant esthétiquement parlant. Pour lui, un esclave, ça se ménage, pour mieux l'attirer dans son lit ensuite. Inyël ne boude pas les démons pour autant et compte déjà quelques amants à son actif. Il espère secrètement réussir un jour à apprivoiser un démon majeur pour en faire sa plus glorieuse conquête. Pour le reste, notre démon reste un amateur de bonne chair, et profite de la vie telle qu'elle vient. Méfiez-vous toutefois, car, ses colères étant très rares, elles n'en sont que plus violentes, au point de le pousser à tuer. Et à ce moment-là, aucun des plaisirs terrestres qu'il s'accorde ne pourront tempérer sa rage...




Histoire




    320 ans et des poussières plus tôt - le 17 avril si vous tenez à le savoir -, une démone et son amant, tous deux Seigneurs démoniaques, donnent naissance à un petit démon qui sera nommé Inyël. Les cheveux rouges sang, les pupilles dorées, le bout des doigts rougis, il est le portrait type des hommes de la famille, au grand bonheur intérieur de son père, qui se contentera d'embrasser sa femme sur le front pour la remercier de son cadeau. Il sera par la suite confié à un ange, esclave de la famille, pour qu'il veille sur le nouvel héritier des Sakuryo.

    Sa petite vie commencera bien mal, puisque l'ange en question tentera d'assassiner Inyël au berceau en lui plantant un poignard dans le cœur : sa haine pour les démons étant incroyablement profonde, il ne se sera pas posé de questions éthiques sur le fait de perpétrer un meurtre sur un nourrisson. Etant né démon, il avait déjà toutes les tares nécessaires pour être éliminé aux yeux du grand esclave à la chevelure roux et or... Fort heureusement pour lui, sa mère, venant prendre des nouvelles de son fils après s'être reposée, sera apte à désarmer l'ange et à le maitriser. La haine noire brûlant dans ses yeux après avoir vu son fils sur le point de mourir, terrifiante, emplira la pièce, tandis que son pouvoir des ténèbres se déchainera lentement, incontrôlable et dévastateur. Seuls les pleurs de mécontentement d'Inyël réussiront à la calmer, après qu'elle ait lynché l'ange esclave pour l'amener aux portes de la mort, sans pour autant le laisser les franchir... L'ange sera emmené et soigné, Inyël soumis à un protection sans faille, jusqu'à ses 12 ans, où il commencera l'entrainement intensif de ses pouvoirs aux côtés de son père.

    Pour Inyël, c'est une enfance dorée ponctuée d'entrainements qui se déroulera devant lui. Né Seigneur démoniaque, il évoluera dans une sphère de luxe et de raffinement, sa famille sachant apprécier les plaisirs de la vie à leur juste valeur. Etant démons, ils ne risquaient pas de se faire prier pour vivre luxueusement, d'ailleurs... Mais revenons-en à nos moutons : l'entrainement. Sévère et rigoureux, le père d'Inyël, Ethan, se montrera sans pitié envers son fils, le poussant régulièrement à l'épuisement pour le forcer à progresser. Devant parfaire sa maitrise des ténèbres, Inyël devra également apprendre à maitriser l'élément du feu, ainsi que l'héritage familial transmis de génération en génération : la fouille des pensées et mémoires des autres, sans vergogne, pour y trouver ce qu'il pourrait vouloir savoir. Parallèlement, son père lui imposera d'apprendre à voler, bien que ses ailes soient assez fragiles, et à manier le bâton pour repousser toute tentative d'attaque physique. Le poignard perse succédera au bâton; le maniement étant le même, il lui faudrait juste éviter de se couper avec la lame tranchante !

    C'est ainsi que se dérouleront les 40 années suivantes de sa vie. Son le joug de son père, il apprendra le combat, sous l'égide de sa mère, Ellen, les arts nobles tels que la calligraphie, la gestion d'une maisonnée, la diplomatie et l'intrigue. Son oncle, quant à lui, lui fera découvrir une part non négligeable de la vie d'un démon : la luxure. Un beau soir de printemps, alors qu'il s'était assis sur le sol de la terrasse familiale, pour goûter une légère brise soufflant sur la Géhenne, son oncle paternel Fran lui offrira un présent non négligeable, puisqu'il s'agira de l'ange esclave ayant tenté de l'assassiner plus de quarante ans plus tôt, qui n'avait plus eu le droit d'approcher Inyël, ni même de le voir. Se retournant, souriant, le jeune démon aura le plaisir d'observer tout à la fois la beauté de son assassin, ainsi que le trouble qu'il provoquait chez lui, ne ressemblant en rien à de la haine. Docile, il suivra Inyël jusque dans sa chambre, avant que ce dernier ne lui enlève le collier de chaines enserrant son cou et blessant sa peau. De là naquit l'horreur d'Inyël pour la maltraitance sur esclave : quand on a un bel ange à son service, on ne l'abime pas. Doucement, il soigna ses blessures pour les apaiser, avant de se laisser entrainer par l'ivresse des sens que dégageait la sensualité de l'ange, qu'il entreprit de conquérir pour une nuit torride. De là, l'ange deviendra l'amant occasionnel du jeune démon, qui lui rendra visite dès qu'il pourra échapper à la corvée d'entrainement de son père ou de sa mère...

    L'année de ses 66 ans, Inyël vivra sa cérémonie de passage sans difficulté, son ange sur ses traces, comme un chien de garde à l'affût de toute tentative d'attentat sur la personne de son bel amant. Majeur, le jeune démon recevra officiellement l'héritage familial, ainsi que le titre d'héritier officiel. Un peu comme on décernait le titre de dauphin au 1er fils du roi, en somme. Indifférent à tout ce beau monde venu le voir et profitant de cette grande réunion familiale pour comploter, et, bien que se comportant tel que ses parents le souhaitait - à savoir avec dignité et humilité -, il se retirera bien vite pour aller profiter d'un nouveau cadeau offert par son oncle pour sa majorité : un nouvel ange esclave, fraichement acquis au marché, afin de servir la famille qui s'agrandissait. Son oncle et sa tante étaient désormais parents de 5 enfants, des cousins qu'il n'avait jamais eu le droit de voir, du fait de leur "infériorité" par rapport à son rang d'héritier. Cela l'avait tout d'abord choqué, mais il s'y était fait, et avait fini par laisser sombrer cette histoire de parenté inconnue dans le néant du je m'en foutisme le plus total. Cette nuit-là, Inyël fit découvrir les plaisirs de la chair à un ange faussement farouche, avant d'aller rejoindre son amant attitré pour lui offrir également quelques heures d'intimité et le conforter dans sa position de favori du moment...

    Et le temps passera, imperturbable. Son ange chéri finira par être revendu, sa mère n'appréciant pas sa proximité avec son fils; Inyël, très rapidement consolé, se tournera vers d'autres horizons pour découvrir de nouveaux plaisirs. Son père sera appelé à de plus hautes fonctions (à savoir la retraite *PAF*), tandis qu'il se verra confier le poste de Garde des Sceaux de Satan, occupé auparavant par tous les ascendants mâles de sa famille, afin de rendre les arrêts du Maître Suprême de la Géhenne. Se croisant de temps à autres, leurs ententes seront cordiales, sans plus, Satan ayant déjà un certain nombre d'amants à son actif, dont son Maître de Cérémonie...




Derrière l'écran !


    Prénom: Se-cret ♥
    Age : 19 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? Shala m'a montré la voie *.*
    Pourquoi t'être inscrit(e) ? Heu... Pour rp ? *PAF*
    Comment trouves-tu le forum ? Top =)
    Code du règlement: Validéééé ~
    Autre chose à ajouter ? Les canards nous observent, ils domineront le monde... Préparez-vous ! ><




Dernière édition par Inyël Sakuryo le Lun 10 Sep 2012 - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Inyël Sakuryo [terminé]   Sam 23 Juin 2012 - 10:47

Plog plooooooooooooooooooooog ! /o/

Bienvenue parmi nous, donc, superbe fiche (et rapide, j'aime ça ! \o\), j'aime beaucoup ton personnage (et ton avatar, merci Heise ! *.*) ! Aucune remarque à faire, tu es donc Validé, avec grand plaisir ! Tu peux commencer à rp et à flooder sur le forum autant que tu veux ~

Quel rang souhaiterais-tu détenir, mon cher Seigneur démoniaque ?

(Ne t'en fais pas, les canards ne sont pas ici, j'ai installé des chats de garde tout autour du forum ! 8D)

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Inyël Sakuryo [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-