La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Isiamon rien qu'un démon [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Isiamon rien qu'un démon [En cours]   Mer 2 Juil 2014 - 23:10





Isiamon Eurynome Apoliadée

Surnom : Face à un nom si long, si ce n'est simplement "Isiamon" qui est employé, on lui octroie "Isia". On l'appelle aussi le "Danseur aux lames".
Âge : Il a touché aux six-cent-soixante-cinq ans. ( Plus qu'un an, et il rira de plus belle.)
Race : Démon, à n'en point douter.
Classe : Démon mineur et pas des moins fiers.
Préférence : Il est quelqu'un de dominant bien qu'il ne soit pas contre l'inverse en quelques occasions.

Rang personnalisé :

Description Mentale


Il a le sourire aux lèvres, la parole facile et aisée. Ses gestes sont délicats et ses mots choisis avec application. Le démon se montre présent à son poste tandis qu'il porte ses fonctions avec circonspection. Il n'égare pas ses priorités en plus d'agir d'un calme qui paraitrait sage. Il connait les boniments caressants, l'attitude irréprochable, comme s'il singeait celle des anges. Isiamon pourrait sembler avenant, voire réconfortant, si sa douceur n'était empreinte de ce germe âpre qui le ronge. Il possède la tendresse des serpents, glissant avec subtilité mais, d'une écœurante douceur. De courtoisie, on pourrait considérer qu'il en use à l'excès. Le démon se comporte à la façon des grands tout en restant respectueux. En face d'un plus puissant, il reste sagement à sa place et ne déroge pas aux ordres. Cependant, sa loyauté n'a rien d'une vertu. Elle emprunte à la droiture des parasites. Isiamon assure sa sécurité sociale en ne s'imposant pas comme dangereux, même s'il doit ramper pour cela. Une fois qu'il trouve un réceptacle qui lui semble convenable, il s'y accroche au sang, en tirant tout ce qu'il est capable d'obtenir. L'attention précise qu'il offre détient néanmoins un quelque chose d'obsessionnel. Effectivement, sous son allure de modération factice, le gout des extrêmes le hante. Ses avis sont tranchés, radicaux, même s'il ne les exprime pas. Ses idéaux subversifs lui offrent un cruel égocentrisme. Malgré la retenue qu'il s'impose, Isiamon désire être admiré, vanté, , contemplé, écrasé, bafoué, déchiré, le besoin d'attention excessif. Son mental est vacillant, contradictoire mais il se complait dans cette dualité répugnante. Il s'est assujetti par sécurité et y a prit gout tandis que de l'autre côté, l'envie d'écraser autrui reste palpable. Le démon n'est pas atteint d'une douce folie, il est divergent. Si ses pensées tendent à s'égarer au gré de ses poussives passions fiévreuses, son contrôle lui permet de rester stable dans ce qu'il fait.

Ses gouts, il les évoque peu, par ailleurs, pour ne pas dire jamais. Et sûrement pas de façon directe. Lorsque le gout du jeu l'emporte, il transforme ses phrases, joue sur les mots. Si on lui pose la question de ce qu'il apprécie de façon générale, il répondra qu'il aime la beauté. En effet, il affectionne la tension de l'épiderme tout comme il raffole des langoureux soupirs. En contrepartie, il évite de souligner la nature de ce qu'il entend par "beauté". Cela ne regarde que lui, sa possession la plus intime. De plus, il sait que cela paraitrait étrange aux yeux des autres démons mais il les préfère déchus, ces anges charmants. Il les veut rampant comme la vermine et souillés jusqu'aux creux de leurs chairs puisqu'ainsi, il se sent bien plus rayonnant qu'eux. Son égo est une dame capricieuse qu'il se doit de contenter. Bien qu'il s'agisse, à son sens, d'une chose moins honteuse, il ne parle pas non plus de ce qu'il nomme ses "Beautés Froides". Elles sont ses préférées. Il tremble à songer combien elles sont belles, ces poupées désarticulées, les cheveux si fins qui tombent en cascade alors qu'il n'existe plus le moindre souffle pour venir troubler ce tableau enchanteur. Une possession que personne ne pourra arracher d'entre ses mains.

C'est qu'Isiamon est peu prêteur, malgré les taquineries qu'il est capable de promulguer à autrui. Affichant une rude assurance, il se montre espiègle envers ceux dont il ne craint rien. Le joyeux démon est un grand rieur, aux manières précieuses qui lui donnent un gout d'extravagance. Il apprécie s'amuser lorsque l'occasion se présente et joue les personnes délicates avec un malin plaisir. Mi-charmeur, à la fois moqueur, son humour tend à être des plus sombres, tant et si bien que rien ne semble pouvoir blesser ou offenser ce démon. Pourtant, s'il est connu pour être si bon combattant, il n'est bien évidement pas fait de verre. Néanmoins, il aime le faire croire.

Description Physique


Ecrire ici la description physique de votre personnage.
10 lignes pleines minimum

Histoire


Ecrire ici l'histoire de votre personnage.
15 lignes pleines minimum

Derrière l'écran


Pseudo - Prénom :
Age :
Comment as-tu découvert le forum ?
Pourquoi t'être inscrit(e) ?
Code du règlement : /3 PARTIES A TROUVER DANS RÈGLEMENT ET CONTEXTE/

Autre chose à ajouter ?
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer
Revenir en haut Aller en bas
 

Isiamon rien qu'un démon [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations :: Présentations non-validées-