La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Au bout du ruban de mon destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 0:22


   

   

   
Nom Prénoms
Zephiriel Ezreal
   
Surnom : Ez'
   Âge : 156 hiver
   Race : Ange
   Classe : Ange
   Préférence : Sucrée

   Rang personnalisé :
Code:
[color=goldenrod]Tempter of Fate[/color]
   

   
Description Mentale

   

   
» Calme adj. — 1. Sans agitation ; paisible. 2. Qui manifeste de la maîtrise de soi, de la sérénité. 3. Qui fait peu de bruit.
D'aussi loin qu'il se souvienne, Ezreal n'a jamais était de nature très bavarde. Il est ce garçon qui ne se fait jamais remarquer, tout seul dans son coin, un livre à la main. S'il reste calme et discret, c'est simplement par choix. Non sans un peu de timidité, Ezreal n'est pas à son aise lorsqu'il se retrouve en groupe ou avec des personnes qu'il ne connaît pas. Dans l'idéal, il préfère rester dans son petit monde, mais si quelqu'un venait à lui parler, il ne se permettrait pas de l'ignorer froidement. Il manque aussi cruellement de confiance en lui.

» Renfermé adj. — Replié sur soi, peu communicatif.
Ezreal est une personne particulièrement renfermée. Si on le fréquente un tant soit peu, on peut voir qu'il ne parle jamais de lui, de ce qu'il ressent. À moins d'être questionner, il ne préfère pas partager ses sentiments avec les autres, de peur de déranger. Peu à l'aise socialement parlant, Ezreal s'ouvre d'autant moins facilement aux autres. Malgré tout, il n'est pas particulièrement méfiant envers les gens, et ne cherchera pas à savoir si la personne en face de lui veut lui faire du mal ou non, d'autant plus qu'au paradis, tout le monde est gentil, même envers lui qui parle pratiquement pas.

» Intellectuel adj. — Chez qui prédomine l’usage de l’intelligence, par opposition à manuel.
Ezreal, de par sa nature peu bavarde et solitaire, est un fervent lecteur. Ne s'impliquant que peu dans les affaires des autres, il préfère rester seul, un livre dans les mains, à apprendre de nouvelles choses. Il sait que physiquement, il ne vaut pas grand chose, mais fort de sa volonté d'être utile à Dieu, il s'applique là où il sait qu'il pourra Lui être utile. Bien que n'excluant pas la pratique de la magie, il préfère se concentrer sur les aspects stratégiques de la guerre. Tout comme ses pairs, il n'aime pas la violence inutile. Il veut faire tout ce qui sera en son pouvoir pour qu'au prochain affrontement, le Paradis revienne avec le moins de mort possible.

» Créatif adj. — Personne qui a une grande capacité de création, d'imagination.
Ezreal ne passe pas le plus clair de son temps à étudier et sait s'accorder du temps pour lui. Il se passionne notamment pour le dessin et se plaît à dessiner tout ce qui attire son regard, aussi bien personne que paysage. Mais avec sa modestie bien ancrée, il ne montre que très peu ses œuvres, pourtant joliment réalisés et les conserve dans un cahier qu'il garde toujours avec lui, non pas de peur que quelqu'un les regarde à son insu, mais parce qu'il pourrait très bien voir quelque chose qu'il aurait envie de dessiner sur son chemin.
   

   
Description Physique

   

   
» Gracile adj — Qui est menu, léger, élancé, délicat.
D'aussi loin qu'il se souvienne, Ezreal n'a jamais été très robuste. Pas très doué en sport, il a toujours eu ce petit corps si fragile qu'on aurait peur de le briser en deux d'une simple étreinte. Bien sûr, il mangeait à sa faim. Outre son corps plutôt mince, il possède un visage et des traits très doux. On lui a souvent dit qu'il ressemblait à sa mère et même si elle est très belle, il aurait aimé hériter de la robustesse de son père. Il ne mange ce dont il a besoin et c'est souvent pas grand chose, mais cela lui suffit. Mais il n'est pas anorexique. Juste plus mince qu'il ne le voudrait.

» Blondinet adj. — Petit garçon, petite fille, aux cheveux blonds.
Un autre mot parfait pour le décrire, parce qu'il est petit et a les cheveux blond. La croissance n'a pas été de son côté. La dernière fois qu'il s'est mesuré, Ezreal atteignait tout juste le mètre soixante-cinq et ses cheveux blond n'en faisaient qu'à leur bon vouloir. Sa tignasse est de ces indomptables, impossible à lisser, même après de nombreux efforts. Ses mèches défient les lois de la gravité malgré toute sa volonté. Cela dit, il faut ajouter que la couleur de ses cheveux s'accorde parfaitement à celle de ses yeux. D'un bleu saisissant, ils semblent presque irréel, tantôt brillant d'une étrange lueur, tantôt terne comme s'ils étaient sans vie. Ils illustrent parfaitement bien l'expression de « porte de l'âme ».

» Simplet adj. — Qui est d'une excessive simplicité, d'une simplicité enfantine
Ezreal s'habille toujours de façon très sobre, sans jamais aller dans l’excentricité. Il aime les choses simples et particulièrement en matière vestimentaire. Il ne porte que ce qui est nécessaire à cacher les lignes de son corps afin de ne pas être désinvolte. Il ne s'orne jamais de bijoux, ne passe que très brièvement le peigne dans ses cheveux, juste de quoi les démêler, sans chercher à se donner une coiffure en particulier.

» Pâle adj. — Qui est d’un blanc terne, qui est décoloré, en parlant du visage.
Tout comme sa mère, qui est également blonde, Ezreal possède une peau très claire. Il n'est pas aussi blanc qu'un malade, mais très délicate, peut-être parce qu'elle est fine, il est aussi très sensible. Sa peau est également très douce et totalement dépourvu de marque. Par ailleurs, il est pratiquement imberbe, comme si son corps étant encore celui d'un enfant.
   

   
Histoire

   

   Ezreal n'a jamais vraiment connu son père. Peu après sa naissance, il fut envoyé combattre les démons, malheureusement il n'en revint jamais, le laissant seul aux bons soins de sa mère. S'ouvrant peu aux autres, il passait le plus clair de son temps avec elle, écoutant les histoires qu'elle lui racontait et apprenant à dessiner sous ses bons conseils. Il aimait le temps qu'il passait avec elle. Elle lui transmit ainsi ses passions pour la lecture et le dessins. Lorsqu'il fut capable de lire par lui même, il n'était pas rare de la voir se rendre à la bibliothèque et en revenir les bras chargés. Il se passionna notamment pour l'art militaire.

   Lorsque alors il reçut la lumière divine qui fit de lui un ange accompli, il jura de toujours servir les intérêts de Dieu et de chérir cette lumière qu'Il lui offrait.

   Bien plus tard, poussé par les encouragements de sa mère, Ezreal postula pour entrer dans la légion en tant que stratège. Bien qu'il s'y était préparé depuis bien longtemps, il ne put s'empêcher d'être tendu lorsqu'il se présenta pour intégrer la légion. Après quelques explications, il fut amené à rencontrer un stratège expérimenté. Des suites d'un long entretien afin d'évaluer ses capacités, il fut invité à revenir un peu plus tard. Et ainsi fut-il enclin à rejoindre la IIème légion, celle-là même qui avait accueillie sa sœur des années auparavant.

   Un jour comme un autre, alors qu'il avait pris son sac contenant du matériel à dessin, il partit à la recherche d'un coin tranquille, mais qui lui offrirait un beau paysage. Après un long moment, il parvint à trouver un nuage bas d'altitude, qui lui offrait une vue sur une chaîne de montagnes du Ginnungagap. S'installant paisiblement en bordure, il posa son sac à côté de lui et sortit son carnet, commençant tranquillement son esquisse.
   D'abord des traits brouillons, puis plus affinés, intégrant petit à petit les  détails. Il allait commencer à ajouter les couleurs lorsqu'il entendit des bruits inhabituels. S'arrêtant dans son travail, il scruta les alentours jusqu'à tomber sur un immense nuage noir qui semblait se rapprocher d'où il se trouvait. Des vents violents étaient à prévoir, aussi Ezreal se dépêcha-t-il de ranger son matériel à dessin. Et alors qu'il finissait de ranger, une violente bourrasque de vent lui arracha son carnet des mains. Ne pouvant se résoudre à l'abandonner, il attrapa son sac et se précipita à la poursuite de son carnet. Mais alors que ses doigts allaient l'effleurer, un objet qu'il n'avait pas vu, emporté par la puissance du vent, le heurta violemment à la tête, l'assommant sur le coup.
   Lorsque Ezreal reprit finalement connaissance, le ciel était plus sombre qu'il n'aurait dû l'être, l'air était moite et étouffant et le sol froid comme la mort. Il lui fallut quelques instants de plus pour se rendre contre que le ciel n'en était pas un, mais plutôt un vaste plafond. La panique le gagna rapidement lorsqu'il constata avec effroi que dans sa chute, il était tombé aux enfers. Et tandis qu'il voulu se relever, il sentit un poids à sa cheville qui n'aurait pas du être et portant son regard à ses pieds, il devint livide en voyant une chaîne. Pris au piège, son sang se glaça lorsqu'il entendit des bruits de pas venir dans sa direction, sonnant à ses oreilles comme le glas qui allait le détruire.
   

   
Derrière l'écran

   

   Pseudo : Aizah
   Age : 22 ans
   Comment as-tu découvert le forum ? En fouillant dans un Top Site
   Pourquoi t'être inscrit(e) ? Cela fait un bon moment que j'ai envie de reprendre le rpg et ce forum m'a plu donc me voilà !
   Code du règlement : Validé ~ ♥
   Autre chose à ajouter ? I need sweeties things ! éè
   
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer


Dernière édition par Ezreal Zephiriel le Ven 12 Juin 2015 - 19:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 15:01

Bienvenue ! ♥

J'aime bien la préférence sucrée XD

Par contre, au niveau de la fiche, j'ai peur d'avoir un certain nombre de remarques à faire, j'espère que ça ne te découragera pas ><

-Pour commencer, de manière générale, fais attention à l'orthographe et à la grammaire, il reste un certain nombre de fautes...

-Au niveau du mental, j'ai quelques remarques formelles, qui sont peut-être juste parce qu'on ne perçoit pas les formulations de la même manière ^^
"se mettre en avant par rapport aux autres", j'entends ça comme essayer d'être meilleur que les autres, et aucun ange ne fait ça... Pareil pour "il s'applique là où il sait qu'il pourra briller", puisque "briller" m'évoque le fait d'être admiré par les autres pour des capacités supérieures, et les anges ne recherchent pas ça.
Dernier détail de formulation : aucun ange ne se rabaisse, au sens où il n'y a pas de fausse modestie ♥

-Un autre point, lorsque tu marques :
Citation :
Même lorsqu'il se met à sourire, il est difficile de savoir si c'est juste une façade ou s'il est sincère. Décoder ses pensées n'est pas toujours des plus évident, lui qui se cache derrière un sourire du « Tout va bien, ne vous en faites pas. »
Les anges sont toujours sincères et ne cachent pas leurs sentiments, donc il n'y a pas de sourire de façade, ou d'idée de se cacher derrière un sourire pour ne pas montrer aux autres qu'on ne va pas bien...

-Et dernière chose, même si c'est peut-être, encore, une histoire de formulation :
Citation :
Tout comme ses pairs, il n'aime pas la violence inutile, mais il n'aime pas non plus l'idée de devoir se battre, qu'un conflit engendre toujours des morts et une souffrance éternelle pour les familles qui perdent un être cher.
Tous les anges pensent comme ça, aucun n'aime se battre ou ne réalise pas qu'un conflit engendre des morts et de la souffrance, or, avec le "mais", j'ai l'impression que ta phrase veut dire qu'Ezreal pense la seconde partie contrairement à ses pairs...

-Passons au physique, maintenant, avec
Citation :
Les gens l'ont toujours blâmé pour sa maigreur, sans méchanceté, aucune, mais avec cette lueur d'inquiétude dans les yeux. « Manges-tu à ta faim ? ». Bien sûr qu'il mangeait à sa faim. Il est de ceux qui ne prennent pas de poids même s'il engloutissait trois tonnes de mauvaises choses.
Aucun ange ne va reprocher à quelqu'un d'être mince, avec ou sans méchanceté (j'avoue avoir du mal avec l'idée de blâme gentil...). En outre si un ange mange à sa faim, il ne sera pas maigre, étant donné que maigre veut dire trop mince, et un ange ne sera ni trop mince, ni trop gros s'il se nourrit convenablement. Par contre, Ezreal peut tout à fait être mince, mais personne ne lui en fera particulièrement la remarque ^^

-Au sujet de la taille, comme indiqué dans la FAQ, 1m75 est plutôt en haut de la moyenne des anges ♥

-Pour l'aspect efféminé... Je ne trouve pas qu'il fasse particulièrement efféminé sur l'avatar, et surtout pas au point de le prendre pour une fille ._.

-Et pour finir avec le physique, tout le paragraphe sur "mignon" pose problème : les anges ne vont pas dire "tout ce qui est petit est mignon", puisque c'est faux, et cette partie-là "Mais cela a aussi son côté dévalorisant pour un garçon. Parce qu'il n'est pas viril, il n'est pas musclé, il ressemble à une fille. Et c'est les filles qui doivent être mignonne" ne colle pas non plus : au Paradis, il n'y a pas de cliché sexiste ^^'

-L'histoire, à présent, et on commence avec certaines paroles de la soeur : "je viens embêter mon adorable petit frère" et "« Aaah, arrête ! Tu sais bien que je n'aime pas quand tu fais ça. » « C'est bien pour ça que je le fais.". Le problème, c'est que les anges ne mentent pas, même dans des plaisanteries, donc embêter veut réellement dire embêter, sans l'aspect "taquinerie", et elle ne va pas réellement faire quelque chose parce que son frère n'aime pas...

-Un peu de la même manière, au niveau de sa confiance en elle pour les batailles, ça me semble un peu gênant... Tous les anges savent qu'ils risquent la mort sur le champ de bataille, même les meilleurs d'entre eux, et aucun ange ne va plaisanter sur le fait de retourner se battre, comme ça m'en donne l'impression avec "Qui sait, si ça se trouve demain, il faudra peut-être que j'aille me battre !", car la guerre est une chose affreuse ^^'

-Petit point sur
Citation :
"Lors de la dernière grand bataille que l'on pu recenser entre le Ciel et l'Enfer, de ces batailles qui requiert toute l'énergie disponible, sa sœur ne revint jamais"
Les batailles sont de moins en moins violentes, et jamais un jeune soldat inexpérimenté n'y serait envoyé, les renforts ne sont pas de jeunes anges à envoyer au massacre... Or, c'est l'impression que ça me donne, vu que tu évoques l'envoi de renforts précédemment uu'

-Au sujet de l'entrée dans la Légion, ça ne se passe pas comme ça, ce n'est pas un concours (sans parler du fait qu'à un siècle, il ne va pas être super doué et réussir haut la main, il vient à peine de sortir de l'enfance). Je dirais que ça se rapprocherait davantage d'un entretien avec un stratège expérimenté pour voir le potentiel du jeune ^^

-Pour finir, il n'y a pas d'orage violent au Paradis, même s'il est possible qu'un coup de vent emporte son carnet et qu'il se prenne ensuite quelque chose qui tombe, comme une branche morte ♥

Voilà voilà... Si tu as des questions ou que tu veux des précisions sur un point, nous sommes à ta disposition ! Courage ! ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 17:57

Bon, j'ai fait tout plein de changement, j'espère que ça ira !
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 18:06

Désolé, mais il reste encore quelques points à changer ^^'

Pour le physique, d'abord le fait que tu marques :
Citation :
Il est de ceux qui ne prennent pas de poids même s'il engloutissait trois tonnes de mauvaises choses.
Je ne l'avais pas signalé explicitement, mais les anges ne mangent que ce dont ils ont besoin, et des aliments sains, donc on ne peut pas dire qu'il y en a qui ne prennent pas de poids en mangeant beaucoup de "mauvaises choses"... Et de toute manière, un ange mangeant énormément grossira, puisque sa constitution n'est pas faite pour ♥

-Pour le point d'efféminé... J'avais dit "surtout pas au point de le prendre pour une fille", mais c'était plus général. Je ne vois pas en quoi il serait particulièrement féminin, en fait, vu que pour les anges, un homme n'est pas forcément grand et musclé et une femme petite et mince... ^^'

-Et un autre point que j'ai oublié de signaler -_-
Citation :
Mais aucun conflit ne faisait que ses journées étaient bien remplies.
Ca me donne l'impression qu'il regrette qu'il n'y ait aucun conflit, que la guerre occuperait ses journées, alors qu'aucun ange ne souhaite la guerre... ._.

Voilà, pour le reste, c'est bon ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 18:35

Voilà monsieur !
Revenir en haut Aller en bas

Maître de cérémonie de Satan
avatar
Messages : 924
Date d'inscription : 09/05/2012

• Feuille de Personnage
Âge apparent: Un quart de siècle ~
Pouvoirs: Ténèbres, Foudre, Dégénérescence
Situation:
Maître de cérémonie de Satan
MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   Ven 12 Juin 2015 - 19:34

Tout est bon, cette fois, tu es donc validé ♥

___________________


Autres:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au bout du ruban de mon destin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au bout du ruban de mon destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» joyeux noel et bon bout d'an !
» On ne contrôle pas le destin !
» Quand on "prend le ruban"...
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-