La guerre entre Anges et Démons a cessé récemment tandis que les Déchus pris en tenaille tentent de survivre. Mais un autre danger attend les anges qui tombent : le goût des démons pour les esclaves, distraction entre deux intrigues mortelles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ysrran Hyell'niin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Ysrran Hyell'niin    Mer 12 Aoû 2015 - 18:48





Ysrran Hyell'niin

Surnom : Aucun, si vous tenez à la vie
Âge : 540 ans
Race : Démon
Classe : Démon majeur
Préférence : Dominant

Rang personnalisé : Maître de la Ligue du Dragon (?)

Description Mentale


Ysrran n’est pas vraiment le genre de démon sur lequel on aura envie de s’appuyer. Guidé par une intelligence aussi aiguisée qu’une lame et une ambition à toute épreuve, il a toujours su parvenir à ses fins à force de patience et de manipulations diverses. Oui, la stratégie n’a que peu de secrets pour lui et des années de complot et de politique ont forgé son mental en conséquence. Froid, certainement, calculateur, assurément, bien que depuis quelques décennies son objectif principal ne soit autre que mener à la disgrâce l’actuel favori de Satan, Shala’ëyen. Toutes ses manigances rejoignent donc -de près ou de loin car le démon est un as en ce qui concerne la subtilité- cet intérêt devenu presque obsessionnel au fil du temps. Rancunier, Ysrran ne pardonne pas et la clémence est un mot qui lui est parfaitement étranger. Gare à qui tombera entre ses griffes après avoir tenté la moindre manœuvre dans le but de lui nuire car celui-là ne se relèvera certainement pas. Il n’est pas non plus enclin à offrir sa confiance et le seul être parfaitement fiable qu’il garde à ses côtés est son dragon nain, symbole de la réussite de son ascension et de sa place de leader au sein de la Ligue du Dragon. Le lézard ailé est également le seul allié sur lequel il laisserait sa vie reposer et il s’y fie aveuglément pour tout ce qui concerne la détection des dangers. L’assurance du démon majeur est toujours teintée de méfiance, les événements lui ayant appris que rien n’était jamais vraiment acquis mais son orgueil ne rencontre pas de limites. C’est sans doute là que réside l’une de ses seules et plus grosse faiblesse car les blessures de l’ego sont de celles qui ne guérissent pas avec le temps. Pas lorsqu’on s’appelle Ysrran Hyell'niin en tout cas. Pour terminer, Ysrran est passé maître dans l’art de dissimuler ses émotions et ses traits ne se modifient sensiblement que lorsqu’il perd réellement tout contrôle sur lui-même. Ses mimiques sont calculées, et parfaitement maîtrisées. Conscient de ses attributs physiques et n’hésitant pas à les mettre à contribution, il pioche avec distinction et gout dans le vivier d’amants potentiels que forme la Géhenne. Amant adroit mais peu attentionné, il est rare qu’il se retrouve plusieurs fois avec le même partenaire, n’accordant jamais la moindre préférence ou exclusivité. Si en bon démon qui se respecte, sa morale est quasi inexistante, ses manières sont parfaites et il prend un soin particulier à rendre honneur à sa famille et à son rang en toutes circonstances. Ysrran se montrant toutefois impitoyable, quiconque le provoquerait ouvertement ne recevrait que mépris et hauteur avant que le conflit ne soit réglé, dans l’ombre et à l’aide de ses méthodes de prédilection, sans bien sûr qu’il ne puisse être incriminé.

Description Physique


Des prunelles émeraude dont l’éclat froid n’a rien à envier à la dureté pure des pierres qu’elles rappellent. Des traits fins et racés modelant un visage triangulaire et délicat. Des lèvres pleines s’étirant le plus souvent en un pli ennuyé ou en un sourire cruel. Un torse formant un V parfait surplombant des hanches étroites. Des mouvements souples empreints de fluidité et une démarche altière. Oui, Ysrran est sans conteste un superbe spécimen et un digne représentant de l’espèce. Les mèches rouges qui encadrent son visage quand elles ne lui retombent pas dans les yeux sont taillées de manière artistiquement inégale et offrent de magnifiques nuances sanglantes selon la lumière à laquelle elles sont exposées. Les ailes membraneuses qui ornent son dos lui confèrent quelque chose de majestueux et leur envergure aussi bien que leur force lui permet de tenir de longues heures de vol. Pour ce qui est des vêtements, une préférence pour les habits sombres qui mettent en valeur les reflets changeants de sa chevelure et suffisamment riches pour faire honneur à son rang. Quand ses cheveux ne retombent pas, le tatouage de la rose pourpre qui orne sa joue droite le rend facilement reconnaissable.

Histoire


« Les confidences, dans ce monde, sont synonyme de bêtise puisqu’elles invitent immanquablement à un moment ou l’autre à une traîtrise de la part de celui qui les reçois. »

I :
Ysrran commit son premier meurtre avant même sa naissance. Sa mère attendait des jumeaux, et le jeune démon étrangla son frère avec le cordon ombilical. Le geste n’avait rien de prématuré, sans doute, la conscience du démon n’étant pas encore réellement active, mais le fait le prédestina sûrement à la longue lignée de cadavres qu’il laisserait derrière lui au fil des années.

II :
Ysrran se retrouva donc à la place du premier et pour le moment seul enfant de la famille. Il reçut les attentions de ses parents et de leurs serviteurs en double, comme s’il était un miraculé, et non pas un meurtrier précoce. Longtemps, le jeune démon ignora d’ailleurs tout du drame ayant précédé sa naissance, ses parents préférant mettre l’accent sur l’existence de ce fils bien vivant plutôt que sur le fantôme de son frère disparu. Il finit tout de même par l’apprendre en surprenant une conversation entre deux diablotins, mais la révélation ne lui tira en tout et pour tout qu’un bref haussement d’épaules. Bien que très jeune, il n’était déjà pas enclin à s’attendrir et savait tirer profit de la moindre situation il n’allait certainement pas se plaindre d’un événement le plaçant au centre de l’attention.

Le jeune démon ne marqua jamais de réel intérêt pour le travail de son père : l'alchimie. Très tôt, les seules choses qui parvinrent à retenir son attention furent Satan, le Palais, et le rang de Seigneur Démoniaque que la plupart des Démons Majeurs enviaient. Ysrran ne fut évidemment pas le dernier à viser de près l’un de ces rangs de choix et ses parents, voyant cela, l’encouragèrent et le poussèrent dans cette voie. Son père se consola rapidement du manque d’intérêt de son fils pour les préparations diverses en notant avec une certaine fierté que la détermination d’Ysrran ne connaissait pas de limites. Prêt à tout, le jeune démon prouva à maintes reprises qu’il ne laisserait rien entraver ses rêves de grandeur.

Le démon majeur suivit avidement la progression des autres jeunes de sa tranche d’âge, tirant des conclusions et des jugements de leur comportement. Qui pourrait dire, dans la jeunesse actuelle, lesquels formeraient les puissants de demain ? Ysrran aurait aimé le savoir, le jeu de hasard plaçant perpétuellement l’un ou l’autre en avant ne le satisfaisant nullement. Pour agir, il avait besoin de certitudes sur lesquelles s’appuyer. Des fondations solides étaient le seul moyen de prétendre à une évolution régulière. Il ne se lassait donc pas d’observer, en silence et sans jamais formuler la moindre critique ce qui ne l’empêcha pas d’en condamner en son for intérieur.

Ysrran atteignit ses 66 ans avec des désirs de pouvoir et d’élévation sociale plein la tête et la cérémonie qui salua son passage à l’âge adulte fut une réussite. Très solennel, le jeune démon suivit à la lettre les indications que lui avaient données ses parents et le discours qu’il présenta devant les invités fut exempt du moindre faux-pas. Il mit en avant l’importance qu’il prêtait au bien de sa famille et à la nature de chaque démon, tout comme son plaisir de pouvoir enfin rejoindre les jeux politiques en tant qu’individu qui compte.

III :
La routine repris ses droits dans le quotidien de la famille et le Démon Majeur se pencha d’encore plus près sur ce qui n’allait pas tarder à devenir une obsession. Les moyens de se forger une réputation suffisamment valorisante pour pouvoir un jour prétendre au rang de Seigneur Démoniaque.

Un sérieux à toute épreuve et un but dans l’existence peuvent faire des miracles, si ce n’est que le hasard se joue souvent des rêves de gloire et que la vie se plait à emmêler les destinées capricieuses de chacun.

Ysrran apprit avec un profond déplaisir que Shala’ëyen, ennemi héréditaire dont le manque de sérieux n’avait pu effacer les origines nobles, était donc à même de prendre les rênes de sa famille, la représentant en tant qu’héritier.

Voyant cela et le grave conflit d’intérêt qui opposait de nouveau leurs deux familles, le Démon Majeur mis à profit ses connaissances acquises au fil du temps au contact d’autres insatisfaits – et ils étaient nombreux parmi les Démons Majeurs – pour intégrer La Ligue du Dragon.

Puissante et bien organisée, cette Ligue était l’une des plus puissantes existant parmi les rassemblements de démons majeurs et bien qu’à l’époque ses méthodes ne servent pas les intérêts d’Ysrran, il se promit d’y remédier dès qu’il y serait suffisamment intégré pour avoir son mot à dire. Il ne se contenta d’ailleurs finalement pas d’une simple place de second.

Fort de ses acquis et de ses capacités, il se fraya vite le passage vers la tête de la Ligue, jusqu’à faire assassiner le dirigeant actuel. L’affaire ne fit aucun bruit et le Démon Majeur eut la confirmation que la traîtrise était encore le moyen le plus simple d’arriver à ses fins. Il se débarrassa de chacun de ses complices dans l’histoire avec la même efficacité meurtrière et fit également disparaître tous ses rivaux visant le même titre de dirigeant. Mjanyar se posa sur son épaule pour ne plus la quitter, scellant sa position de leader et la rendant incontestable aux yeux de tous.

Ysrran s’employa dès lors à affirmer sa position, ne reculant devant aucun procédé pour asseoir son pouvoir sur les autres. Le règne de crainte qu’il instaura le fit redouter des autres démons majeurs, lui assurant une certaine tranquillité bien que la prudence soit toujours de mise. En effet, qui dirige comme un tyran ne peut que s’attendre à une rébellion et Ysrran, du haut de sa nouvelle position avait suffisamment appris de ses erreurs et surtout des faiblesses des autres pour ne pas prendre à la légère le ressentiment de ses ennemis.

Implacable, le démon majeur mis rapidement la Ligue à contribution dans la lutte incessante visant à faire tomber Shala’ëyen en disgrâce et les complots se succédèrent. Il ne tenta jamais rien de trop direct, veillant toujours à ne pouvoir être impliqué d’aucune manière dans les intrigues qu’il dirigeait et continua à nourrir ses projets en toute discrétion, comptant sur ses nombreux informateurs pour lui offrir des comptes rendus réguliers sur les agissements du Favori de Satan.

IV :
Du côté familial, tout le monde se portait bien. La mère d’Ysrran attendait un nouvel enfant et son père, dont le talent était maintenant reconnu continuait ses recherches sans trêve. Ysrran n’avait jamais rien ignoré des projets de son père sur le long terme et des buts que cherchait à atteindre la recherche en question. Lorsque les envies de ce dernier se précisèrent et qu’il décida de mettre en pratique la formule qui permettrait au fœtus que portait son épouse de recevoir des capacités particulières, le démon majeur ne réagit toutefois pas de la meilleure manière qui soit. La discussion qui opposa le père et le fils fut houleuse, Ysrran digérant mal l’idée qu’un démon possédant des attributs supérieurs aux siens puisse voir le jour au sein même de sa famille, mais accepta finalement la chose par intérêt curieux de voir de quelle manière cela pourrait lui servir si le projet était effectivement mené à bien et couronné de succès.

Ysrran partit s’installer au siège même de la Ligue, ce qui lui permit de garder un œil constant sur ses affaires tout en prenant une distance certaine avec les expériences de son père et la grossesse de sa mère. Il reçut la nouvelle de la mort de cette dernière et de la naissance de son frère avec la même absence de réelle émotion, tout son intérêt se portant vers l'avenir et le moyen de détrôner son ennemi de toujours.

V :
La nouvelle tomba, brutale et sans que rien n’ait pu laisser prévoir pareil événement. Shala’ëyen Iaslaysha, démon détesté par Ysrran à cause de ses frasques de jeunesse accéda au statut que le démon majeur convoitait depuis si longtemps, à savoir devenir le favori de Satan, s’ajoutant à cela le titre non moins honorifique de Maître de Cérémonie lui venant de son père. Du point de vue d’Ysrran, les écarts passés de Shala’ëyen auraient dû l’empêcher d’accéder à son héritage et donc de recevoir la place qu’occupait son père. Personne ne conteste les décisions de Satan et sa parole fait loi dans la Géhenne, mais Ysrran n’avala pas la pilule, loin de là. Ivre de rage et de désir de vengeance, il se promit en prenant Mjanyar à témoin que l’honneur et les privilèges dont jouissait Shala’ëyen lui reviendraient, tôt ou tard et quoi qu’il lui en coûte.

VI :
Les prédictions du Démon Majeur ne se vérifièrent pas, et la haine en lui continua de grandir, alimentée par chaque nouvelle lui arrivant concernant le Seigneur Démoniaque. Ce dernier restait intouchable, et la fureur d'Ysrran ne cessait de croître. Seule la mort d'Elezir, son jeune frère, lors d'une attaque surprise orchestrée durant un bal donné par Shala'ëyen, calma un peu l'obsession du Démon majeur, mais celle-ci repris bien vite le dessus une fois que les choses furent éclaircies. Lorsque la Voix de Satan annonça publiquement à ses sujets que la série de meurtres perpétrés lors du bal était l'oeuvre d'une race jusque-ici inconnue, Ysrran, sans s'en soucier outre-mesure, se considéra comme libre de reprendre ses intrigues où il les avait laissées. Plus rien, désormais, ne se mettrait en travers de ses plans.


Derrière l'écran


Pseudo - Prénom : May'
Age : 25
Comment as-tu découvert le forum ? Google, à l'époque. :')
Pourquoi t'être inscrit(e) ? Nostalgie
Code du règlement : /3 PARTIES A TROUVER DANS RÈGLEMENT ET CONTEXTE/

Autre chose à ajouter ?  ooh
Codage par Voly'an, Bienvenue en Enfer


Dernière édition par Ysrran Hyell'niin le Ven 14 Aoû 2015 - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Seigneur de Guerre
avatar
Messages : 866
Date d'inscription : 18/05/2014

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 29
Pouvoirs: Ténèbres - Foudre - Faux des enfers
Situation:
Seigneur de Guerre
MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    Mer 12 Aoû 2015 - 20:21

Bonjour bonjour ♥

Bienrevenue sur le forum ! C’est moi qui m’occupe de ta fiche, vu que le contexte a beaucoup évolué depuis. Il n’y a bien sûr pas grand chose à revoir ♥

Au niveau mental/physique, il y a juste un point, pas nécessairement à changer, qui m’a semblé
bizarre : dans le mental, tu dis qu’il n’affiche aucune émotion, et dans le physique il affiche presque tout le temps un sourire cruel ou un air ennuyé.

Pour l’histoire, il y a quelques points que nous souhaiterions te voir éclaircir. Etant donné qu’Elezir n’est plus sur le forum, les informations qui lui sont relatives deviennent manquantes dans ta fiche. Il faudrait préciser le métier du père des deux, comment Elezir est mort - ce passage est à peine survolé dans ta fiche. De plus, il y a près d’un an et demi qui s’est déroulé entre la tuerie et les enlèvements, ce qui ne ressort pas tellement dans ta fiche. De même, petite précision par rapport au contexte, c’est la Voix de Satan et non Satan qui annonce les nouvelles.

Nous aimerions beaucoup avoir l’avis d’Ysrran sur la série d’enlèvements, plus qu’une phrase, et sur les infernaux ^^;

Sinon, plus précisément, il y a :

Citation :
. Oui, bien qu’encore au stade

Il manque la fin de la phrase...

Citation :
L’enlèvement de ce dernier le plongea dans une rage presque semblable à celle qu’avait déclenché la nouvelle de la montée dans la hiérarchie de Shala’ëyen.

Là, nous voudrions plus de précisions : qui a fomenté l’enlèvement ? Combien de temps celui-ci a-t-il duré, comment ça s’est terminé.

Courage, pour les modifications, n'hésite pas à nous demander conseil ♥

___________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    Jeu 13 Aoû 2015 - 19:12

Hellow !

Déjà, merci d'avoir pris du temps pour la fiche.

Il se trouve que finalement, je ne vais pas reprendre le personnage. Je suis trop paumé, j'ai cru pouvoir le rejouer comme à l'époque, mais je me trouve dans l'incapacité de combler les trous ou de fournir les développements demandés. En conséquence de quoi, je préfère m'arrêter là. Désolé pour le temps perdu, et bonne continuation. ♥
Revenir en haut Aller en bas

Seigneur de Guerre
avatar
Messages : 866
Date d'inscription : 18/05/2014

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 29
Pouvoirs: Ténèbres - Foudre - Faux des enfers
Situation:
Seigneur de Guerre
MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    Jeu 13 Aoû 2015 - 19:19

Coucou !

Je suis désolée d'apprendre ça :(
Pourtant, on ne demande rien comme modification sur le mental et le physique, Ysrran n'aurait pas changé par rapport à avant ^^ Il y a juste quelques petites précisions par rapport à Elezir à rajouter, je suis sûre que tu en seras capable !

Je laisse la fiche là encore un peu, si tu veux qu'on discute par PM pour voir ce que tu ne comprends pas/ les évolutions, n'hésite pas, je suis disponible !

Bises

___________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    Ven 14 Aoû 2015 - 0:37

Tada, fiche éditée sur les points cités, en espérant n'avoir rien oublié.

Merci de votre patience. \o/
Revenir en haut Aller en bas

Seigneur de Guerre
avatar
Messages : 866
Date d'inscription : 18/05/2014

• Feuille de Personnage
Âge apparent: 29
Pouvoirs: Ténèbres - Foudre - Faux des enfers
Situation:
Seigneur de Guerre
MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    Ven 14 Aoû 2015 - 13:32

Tout est bon pour nous, tu es validée ! Amuse toi bien sur le forum ♥️

(Il manque la rose sur sa joue droite mais, si tu veux à l'occasion, je pourrai essayer de bidouiller quelque chose Smile )

___________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ysrran Hyell'niin    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ysrran Hyell'niin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Enfer :: Premier Passage :: Registres :: Présentations :: Anciennes présentations-